La haie de Benjes est une belle illustration d’une idée que nous aimons beaucoup : la mort est indispensable à la vie !

Présentation de la haie de Benjes, ou « haie morte »

La haie de Benjes, ou « haie morte », est une parfaite illustration de ce concept : lorsque nous voyons du bois mort, nous ne soupçonnons pas toujours son intérêt pour la biodiversité. On pense surtout « matière inerte »… Et pourtant !

Le bois mort est une composante essentielle des cycles naturels. Le carbone qu’il contient est stocké petit à petit dans le sol, et sa décomposition par les insectes, bactéries et champignons est à la base de nombreuses chaînes trophiques. Et favoriser les chaînes trophiques au jardin, c’est y redonner de la complexité. C’est dans cette complexité que réside l’équilibre naturel de votre jardin : pensez-y 😉

La haie de Benjes, mise au point par Hermann Benjes dans les années 80, est une haie composée essentiellement de bois mort entassé sur une ligne de longueur variable. On peut utiliser des branchages, nos résidus de taille d’arbres et d’arbustes

La haie morte peut représenter une charge de travail importante à la mise en place, mais il est aussi possible de la monter petit à petit, au fil de l’eau et en fonction des tailles et de la matière que vous pouvez récupérer.

N’allez pas piller une forêt pour confectionner rapidement votre haie de Benjes, ce serait dommage ! De plus, vous pouvez opter pour un modèle réduit, comme sur cette photo :

Ce dont vous aurez besoin :

La création d’une haie de Benjes est très simple, vous aurez besoin :

• de bois, branchages, de tailles variables.

• de feuilles mortes si possible

• de racines, restes de désherbage, si vous le souhaitez.

• pour faciliter sa création, de piquets en bois pour maintenir la haie en place. Nous en avions créé une à échelle réduite, entre deux arbres : les troncs jouaient alors le rôle de piquets.

Construire sa haie de Benjes

Voici la méthode :

• Commencez par planter des piquets à intervalles réguliers, tous les 40/50 cm par exemple. Comptez 50 cm à 1 m de distance entre les deux rangs de piquets. Cette distance est donnée à titre indicatif, ne vous privez pas de faire plus petit ou plus grands : chacun fait selon ses possibilités.

• Entre les deux rangs de piquets, disposez vos branchages dans le sens de la longueur. Si vous en avez, vous pouvez « boucher » les espaces avec des feuilles mortes ou autres matières organiques. Pour un meilleur effet et une tenue optimale des branchages, on peut prendre le temps de les plesser, les tresser entre eux. Néanmoins ça n’est pas obligatoire !

• La haie pourra monter jusqu’à 1 mètre de hauteur si vous avez les branchages nécessaires ! Pour la longueur et la forme, c’est vous qui voyez en fonction de la place disponible.

Quel est l’intérêt de ce type de haie ?

La haie va peu à peu se décomposer, permettant à de nombreuses chaînes trophiques de se mettre en place, comme nous vous le disions en début d’article. Elle va donc aussi accueillir de nombreux visiteurs, auxiliaires insectes et animaux ! Les oiseaux vont venir se percher dessus pour observer les alentours, notamment sur les haie de Benjes “grand format”.

Leurs déjections contenant des graines d’arbres et d’arbustes vont permettre d’enrichir la haie en graines de plantes locales (et parfois moins locales ! évitez de laisser des végétaux exotiques se ressemer !).

Avec les années, la haie de Benje va se tasser peu à peu, laissant place aux arbres et arbustes qui auront pu se ressemer. Vous aurez donc une haie naturelle qui se sera créée d’elle-même !

En attendant, la haie va protéger du vent les cultures à ses côtés. On peut d’ailleurs s’en servir pour faire grimper des légumes tels que les courges, les chayottes, entre autres… !

On pourra, à l’occasion, prélever un peu de terre végétale à la base de la haie. Cette terre végétale sera directement issue de la décomposition des végétaux disposés dans la haie.

La haie morte est donc un fantastique réservoir à biodiversité, en plus d’être esthétique et d’avoir plusieurs vies : on part de bois mort pour arriver à une haie naturelle vigoureuse et utile pour la nature. Nous vous le disions en début d’article, la mort est indispensable à la vie !

Utiliser des plantes exotiques pour construire votre haie de Benjes

La construction d’une haie de Benjes est aussi un moyen de transformer vos plantes exotiques, souvent peu attractives pour les insectes, en véritable refuge pour la faune !

En effet, on a tous quelques plantes exotiques au jardin comme le bambou, ou d’autres arbres venant d’ailleurs… En utilisant ces plantes pour réaliser votre haie morte, vous leur donnerez une utilité à destination de la biodiversité ! En voilà une bonne opportunité ! 😉

haie de Benjes
Une mini-haie de Benjes, plutôt un “tas de bois”, en bambous, en cours de réalisation ! Voilà de quoi leur donner une utilité supplémentaire !

Alors, allez-vous créer une haie de Benjes dans votre jardin ? 😀

N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaires !

Téléchargez gratuitement nos dossiers cadeaux

Comment aborder les engrais verts, créer un verger bio, sain et productif, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Félicitations, vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! Pensez à vérifier vos boîtes SPAMS et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois !

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, créer un verger bio, sain et productif, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir l'extrait directement !

Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail. Vous recevrez également tous nos contenus gratuits : dossiers cadeaux, formation gratuite, entre autres ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre numéro arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier votre boite SPAM ou promotions.

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂