À quel moment arroser son jardin ?

par | Juil 20, 2022 | Techniques de culture | 7 commentaires

C’est une question que l’on se pose souvent : quand arroser son potager ? Existe-t-il une heure optimale pour arroser son jardin ?

Si l’on ne dispose pas d’une réserve de récupération d’eau de pluie importante, l’économie d’eau est une question primordiale à se poser ! D’autant plus si vous arrosez avec l’eau du réseau. Et arroser son jardin au bon moment est une des méthodes pour économiser l’eau !

Il est en effet important de chercher à maximiser l’utilité de l’eau que l’on utilise au jardin. Même si l’on peut optimiser cela avec un système d’arrosage anti-gaspi, comme le goutte-à-goutte, il est bon de connaître le meilleur moment pour arroser le potager en plein été.

Arrosez le jardin au bon moment

Durant les intersaisons, printemps et automne, privilégiez un arrosage le matin si vous le pouvez. En effet, un sol humide sera plus sujet au refroidissement la nuit. Et un sol froid, c’est l’ennemi du jardinier : il y a moins d’activité biologique, et les plantes poussent plus lentement.

Cela dit, en été, le bon moment pour arroser son jardin est plutôt le soir, notamment en période de canicule. Et si vous arrosez bien au pied des plantes. L’eau disposera de plus de temps pour pénétrer dans le sol, et il y a aura de facto moins de pertes. Vous économiserez alors cette précieuse ressource ! Si vous arrosez par aspersion, et que vous mouillez les feuilles, essayez d’arroser le matin, vous aurez moins de risque d’avoir des maladies cryptogamiques qui se développent…

En été, évitez d’arroser en pleine journée, notamment aux heures les plus chaudes de la journée, au risque de causer un choc thermique. Il est tout de même possible (si vous ne pouvez pas faire autrement), si votre eau est à température ambiante, d’arroser au pied des plantes. On peut aussi faire de l’aspersion en fin de matinée pour rafraichir le milieu en cas de températures extrêmes.

Arrosez beaucoup, mais moins souvent en été.

Une fois que vous savez quand arroser votre potager, vous pouvez encore agir pour consommer moins d’eau.

Une des clés pour économiser de l’eau en été est d’arroser plus longtemps, mais moins souvent. En effet, en insistant sur l’arrosage, vous allez permettre à l’eau de pénétrer davantage dans le sol. Alors qu’un arrosage superficiel régulier humidifiera légèrement le sol avant de laisser l’eau s’évaporer !

Cette astuce est d’autant plus valable en sol argileux, capable de retenir suffisamment l’eau. En sol léger, filtrant, un arrosage régulier sera tout de même plus bénéfique car l’eau descend trop rapidement dans le sol et est moins bien stockée.

Pour conclure

La meilleure heure pour arroser votre jardin est aussi celle à laquelle vous pouvez le faire ! Si vous avez du temps pour arroser uniquement en rentrant du travail par exemple, ne vous privez pas de le faire sous prétexte qu’il fallait arroser à un autre moment de la journée. 😉

Cet article vous intéresse ? Venez découvrir notre revue numérique en téléchargeant un extrait gratuit !

Une dernière astuce pour récupérer de l’eau

Maintenant que vous connaissez la meilleure heure pour arroser votre jardin, voici une petite astuce dont nous vous parlions dans le n°1 de notre revue numérique : récupérez l’eau de lavage des légumes et l’eau de cuisson de vos aliments (si elle n’est pas salée !). Pour cela, il vous suffit d’installer une bassine dans votre évier et d’avoir une petite cuve derrière la fenêtre de la cuisine par exemple.

Grâce à cette méthode, nous avons par exemple pu arroser 15 m² de patate douce, et cela nous a permis de produire 30 kilos de tubercules. Ce serait dommage de se priver !

Pour finir, nous vous laissons avec une vidéo sur la gestion de l’eau en permaculture réalisée par Rémi Kulik pour la chaîne “L’archipelle”.

Aller plus loin sur la gestion des canicules et des sécheresses au potager : https://terra-potager.com/canicule-secheresse-au-potager/

réussir ses semis

Vous êtes intéressé par la permaculture, la biodiversité, le jardinage naturel ? Découvrez notre revue numérique en vous offrant un abonnement à prix libre ! 

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossier thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous abonnant, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

Le potager permacole revue permaculture

7 Commentaires

  1. Bonjour, Je suis récemment abonnée à votre revue et j’apprécie déjà beaucoup vos articles. Merci pour leurs qualités.
    Dans mon jardin, j’ai la chance d’avoir un bassin de 40 m2 et de plus d’1,50 mètre de profondeur. Une ancienne construction d’une piscine en béton où la faune et la flore se sont déjà installées spontanément (Iris d’eau, Joncs, grenouilles, insectes, libellules, serpent, etc). J’ai installé une déviation pour récupérer l’eau du toit et alimenter le bassin, qui se remplit bien lors des pluies conséquentes. Toutefois, l’eau s’évacue trop vite lorsque la sécheresse dure, surtout en été, probablement lié à des fissures “invisibles” dans le béton. Il est probablement poreux. J’ai entendu parler de Bentonite (argile) afin de l’étanchéifier. Pouvez-vous me dire si la Bentonite sodique est efficace dans ce cas précis et n’altère en rien l’équilibre naturel ? J’ai appris que la Bentonite calcique est incompatible avec le béton. Je n’ai pas encore trouvé où je pourrais m’en procurer. Sinon, avez-vous d’autres solutions et idées à m’apporter? Un grand merci d’avance de votre aide. Je vous souhaite une très belle journée. Nathalie

    Réponse
    • Bonjour Nathalie, l’argile bentonite est en effet efficace, mais elle coûte chère et n’est pas “infaillible” en terme d’étanchéité 🙂
      Certaines entreprises vous propose des livraisons de camion à domicile, selon votre région c’est possible.
      A très vite 🙂

      Réponse
    • Bonjour,
      J’apprécie et j’apprends beaucoup de choses grâce à vos conseils.
      Au sujet des tomates, j’ai planté 4 variétés en mai mais elles ne rougissent que très peu. Et les feuilles ont tendance à se refermer un peu.
      Lorsque je les cueille oranges, elles mûrissent toutes seules à l’ombre.
      La terre est plutôt sablonneuse.
      J’arrose tous les 3 jours.
      Merci pour votre aide.

      Réponse
      • Bonjour Olivier,
        C’est un constat partagé par pas mal de jardiniers en ce moment, les tomates ont du mal à mûrir en raison des chaleurs qu’il y a eu.
        Ca va venir, patience 🙂 A très vite et bonne journée
        Guillaume

        Réponse
  2. Petite astuce pour l’argile bentonite: sur les sites d’alimentation pour chevaux 1 sac de 25 kg coute 7euro, le même est à 25 euros sur les sites qui fournissent du matériel potager..

    Réponse
  3. Bonjour
    Mille mercis pour vos articles qui m’apportent beaucoup.
    Je suis bien embêtée car mes haricots verts on entamé le bal avec “le virus de la mosaique du haricot vert” comme me l’a appris google mais ils ont été suivi par du mildiou sur les concombres et les tomates.
    Je les soigne avec de l’homeopathie mais c’est le début (prometteur!). Maintenant je constate des tâches sur les courges….Bref je trouve mon potager bien contaminé.
    Auriez-vous une explication?
    D’avance merci de votre réponse

    Réponse
    • Il y a des années comme ça, c’est pas de bol ! Aucune explication non, mais persévérez et nourrissez votre sol, maintenez le humide en été… Avoir un sol vivant vous permettra d’avoir des plants plus sains.
      A bientôt 🙂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This