S’il y a bien une famille dans laquelle on trouve de nombreuses plantes utiles pour les auxiliaires et les cultures, ce sont les Astéracées. Et pour cause, il s’agit de la famille la plus nombreuse de la classe des fleurs.
Des asters, ces fleurs d’automne, au tournesol, le géant d’été, en passant par les pâquerettes, les Astéracées vous raviront par leurs multitudes de ports et de couleurs.

Elles sont la famille la plus butinée par les papillons (notamment les tournesols, pissenlits, chardons, …), et attirent de nombreux auxiliaires.

Des Astéracées et des coccinelles…

Aux côtés des Astéracées, vous pourrez rencontrer plusieurs types de coccinelles : celle à cinq points, qui dévorent les pucerons, mais aussi celle à sept points, qui peut causer des dégâts aux piérides, mange des pucerons, du nectar, des spores de champignons…
La coccinelle à sept points apprécie vivre près des bleuets, ou de la tanaisie. Vous attirerez également la coccinelle à seize points, qui se nourrit, elle, de pollen et de moisissures.

[Le saviez-vous ?]

Les coccinelles ont un régime alimentaire dit « sténophage », cela signifie que leur survie dépend d’un petit nombre d’organismes, végétaux ou proies. En effet, la coccinelle est bien loin derrière d’autres animaux, au régime plus généraliste, capable de s’adapter plus facilement aux changements de régime.

Si votre jardin héberge des zones sauvages, les coccinelles n’auront aucun mal à s’y épanouir, mais si vous voulez favoriser encore plus leur présence, pensez à installer des végétaux qui accueillent des pucerons très tôt dans la saison : fèves, absinthe, livèche ou encore les sureaux ! Vous pouvez également installer de la tanaisie et des bleuets afin d’attirer toujours plus de coccinelles !


Autre Astéracées, l’Anthémis attire des guêpes et des mouches parasitoïdes. Les cosmos, eux, attirent certaines araignées (qui sont de précieux auxiliaires!), entre autres !

Plus généralement les fleurs d’Astéracées permettent aux larves de chrysope de se développer. Ces dernières sont également très utiles pour protéger vos cultures.
Parmi les Astéracées les plus utiles pour la lutte biologique au potager, nous avons en plus des précédentes le souci, le coréopsis, la gaillarde, la camomille, les asters, les marguerites blanches et jaunes, l’achillée millefeuille, …

Les tagètes, fleurs célèbres !

Au sein de cette grande famille, il y a une incontournable au potager : la tagète.

Je suis sûr que vous connaissez cette jolie plante, odorante, à floraison très étalée. Elle est souvent présente dans les jardins potagers de nos anciens.
On l’appelle aussi oeillet d’Inde, rose d’Inde… Mais en réalité, ce sont des plantes différentes ! Les tagetes sont toutes originaires du Mexique.

Les variétés de tagètes

Il existe différentes variétés :

•Tagetes patula, l’oeillet d’Inde. Il s’agit de la variété la plus utile en termes de lutte biologique et d’apport pour la biodiversité.
•Tagetes erecta, qui sont les roses d’Inde.
•Tagetes minuta, la plus grande des tagètes qui peut mesurer jusqu’à 3 mètres de haut. Sa culture nécessite plus de chaleur que les autres tagètes.
•Tagetes lucida
•etc.

De nombreux services de rendus !


En plus de nourrir les insectes (jusqu’à 28 espèces de papillons par exemple!), elles repoussent de nombreux ravageurs comme les aleurodes (ces petites mouches blanches), les pucerons, ou encore les altises.


Les racines de la tagètes sont nématicides : elles tuent les nématodes, ces vers microscopiques qui ravagent les racines de certains de nos légumes.
L’effet nématicide n’est pas aussi puissant pour chacune des variétés. En effet, Tagetes minuta semble être celle qui produit le plus de ces exsudats racinaires (jusqu’à 5 fois plus).

Mais comme sa culture est parfois difficile ailleurs que dans le Midi, je vous recommande d’utiliser la première, Tagetes patula. C’est la plus polyvalente.
Les substances sécrétées par les racines de tagètes persistent environ 3 ans dans le sol. Ainsi, vous pouvez cultiver des tagètes l’année précédent une culture sensible, ou la même année pour une culture que l’on implanterait dans l’été, ou en automne.
Les cultures dites sensibles aux nématodes sont nombreuses : choux, tomates, aubergines, fraisiers, oignons, haricots, carottes, artichauts, etc.
Si vous n’aviez pas encore installé de tagètes dans votre potager, je suis sûr que vous n’y manquerez pas l’an prochain ! Elles se sèment en avril/mai.

En plus de cela, les tagètes ont de nombreuses propriétés médicinales !

Vous pourrez en installer dans la future bande fleurie de vos rêves, ou au pied de vos légumes.

Cela dit, n’oubliez pas de varier les espèces, les Astéracées ne sont pas la seule famille de plantes utiles à la biodiversité !

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, créer un verger bio, sain et productif, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre numéro arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂

C'est parti pour l'inscription !

Pour vous inscrire, il vous suffit de nous adresser votre mail, nous vous enverrons toutes les infos par mail.

C'est bon pour nous, vous êtes bien enregistré, vous pouvez regarder vos mails d'ici 15 mn :)

Indiquez votre adresse mail pour recevoir l'extrait directement !

Cultivez votre quotidien et gagnez en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre numéro arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier votre boite SPAM ou promotions.

C'est parti pour l'inscription !

Pour vous inscrire, il vous suffit de nous adresser votre mail pour que nous puissions vous envoyer le sommaire avec tous les modules. Suite à l'inscription, vous recevrez un mail de confirmation dans lequel nous expliquerons tout en détail !

C'est bon pour nous, vous pouvez consulter vos e-mails d'ici 15 mn, vous y trouverez toutes les informations utiles pour démarrer le programme ! Pensez à vérifier vos boîtes promotions ou SPAM.

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂