Aérer la serre en hiver

par | 23 Nov 2023

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

Vous souhaitez en savoir plus ? Lire un extrait ? Cliquez ici 😉🌱

Fermons la parenthèse, nous vous souhaitons une bonne lecture !

Saviez-vous qu’il était important d’aérer sa serre en hiver ? C’est primordial pour que les cultures restent en bonne santé ! En effet, même si la serre offre un climat plus chaud qu’en extérieur, les plantes ont aussi besoin d’un air frais et renouvelé pour bien réussir. Voici nos conseils pour bien gérer l’aération de sa serre.

Pourquoi aérer sa serre ?

Pour éviter les maladies, tout simplement ! Eh oui, l’humidité stagnante n’est jamais très bonne pour les cultures. Il suffit d’une température qui monte au-delà de 15 degrés la journée, et vos plantes peuvent avoir des moisissures qui se développent sur leur feuillage. Ces maladies cryptogamiques peuvent détruire en quelques jours toutes vos futures récoltes !

Pour les laitues, ce sera souvent le bremia – c’est le mildiou de la laitue – qui pourra attaquer vos plants. Vous avez tout un tas de petites moisissures qui peuvent attaquer les feuilles de vos plants, toutes espèces confondues.

Les verdures peuvent tomber malades si l’humidité est trop importante dans la serre

Comment limiter l’humidité et les maladies ?

Vous pouvez limiter l’humidité stagnante dans votre serre en aérant bien sûr d’une part, mais aussi en gérant votre arrosage. Arrosez toute la serre 2/3 fois par mois en hiver, lorsqu’il ne pleut pas. Attendez de préférence une belle journée ensoleillée pour l’arrosage. Arrosez convenablement toutes les zones de cultures, et laissez la serre grande ouverte. S’il ne gèle pas la nuit, laissez ouvert la nuit et une deuxième journée. Cela va permettre aux feuillages des plantes de bien sécher, et vous vous éviterez des déconvenues.

Il serait dommage de devoir se priver de ces délicieuses mâches à cause d’un manque d’aération !

Quand aérer/ventiler sa serre ?

Vous pouvez aérer la serre tous les jours, en laissant les portes légèrement ouvertes. Pour vous donner un repère, ouvrez la serre tous les jours où la température est susceptible de monter au-delà de 15 degrés. Ne vous inquiétez pas, les cultures d’hiver continuent de pousser sous la serre même s’il fait 10/15 degrés dedans. Avec ce repère général, vous ne devriez pas vous tromper !

Gardez donc un œil sur la météo, cela vous permettra de profiter des journées ensoleillées pour une aération plus longue.

Si vous êtes au travail la journée, vous pouvez ouvrir le matin en partant, et s’il fait froid le soir, vous pouvez la refermer. En cas de gel par exemple, la serre doit rester de préférence fermée pour limiter les dégâts éventuels.

Astuce : installez un thermomètre et un hygromètre dans votre serre pour surveiller les températures et l’humidité

Comment aérer sa serre ?

Tout simplement, en ouvrant les portes : cela suffit amplement. Il faut simplement que l’air circule et se renouvelle naturellement. Grâce à ça, vos cultures auront beaucoup moins de chances de tomber malades.

Pour aérer, laissez les portes entrouvertes les jours où il ne fait pas trop froid. Sous les 10/15 degrés dans la serre, inutile d’aérer. Cette serre est une serre ACD que nous avons montée ce printemps, elle va passer son premier hiver cette année !

J’espère que ce court article sur l’aération des serres vous aura aidé. Si vous souhaitez plus d’informations nous vous proposons de découvrir la culture sous serre. Si vous n’avez pas encore de serre, voici un article pour vous aider à choisir votre serre. Si l’on est fou de potager, la serre offre vraiment un avantage énorme pour cultiver ses légumes, notamment durant la saison froide. N’hésitez pas, sautez le pas et offrez en vous une ! 😉

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous offrant un abonnement, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

revue jardinage

Un calendrier des semis unique en son genre

Notre partenaire Terra-Potager propose un calendrier/almanach dans lequel vous trouverez des conseils personnalisés pour tous les semis de la saison, soit plus d’une centaine d’actions à réaliser pour récolter toute l’année. Le calendrier est disponible pour plusieurs climat, ce qui le rend unique en son genre. Les conseils pour chaque semis de l’année sont personnalisés en fonction de votre climat et de la date de semis (on ne cultive pas les carottes de la même manière en mars qu’en juillet !). Venez découvrir ce calendrier en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    Peut on mettre du blanc de Meudon sur le plastique d’une serre tunnel,
    À l’intérieur ? À l’extérieur ?

    MERCI

    Véronique

    Réponse
    • Bien sûr ! Il se met à l’extérieur 😉

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail

Vous serez prévenu quand la formation sera en ligne. 

Merci !

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This