En ce moment, 10% de réduction sur votre commande chez notre partenaire Comptoir des jardins. Plus d’informations

Quelle serre choisir ? Guide complet

par | 11 Mai 2023

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

Vous souhaitez en savoir plus ? Lire un extrait ? Cliquez ici 😉🌱

Fermons la parenthèse, nous vous souhaitons une bonne lecture !

Tunnel ou serre en verre, polycarbonate, serre enterrée, mini-serre… les possibilités sont nombreuses quand on parle de serres. Alors quelle serre choisir ?

Toutes les serres ont des avantages… Et des inconvénients ! On va voir tout cela.

Se poser les bonnes questions pour choisir une serre qui correspond à vos besoins

Avant de choisir votre serre, nous vous invitons à faire une petite liste de vos besoins :

De quelle surface ai-je besoin ? Une petite serre pour faire quelques semis et des laitues en hiver ? Une grande serre, pour ne plus vous faire avoir par le mildiou, et produire des légumes toute l’année ?

Qu’est-ce que je souhaite en termes d’esthétisme ? Une serre à deux pas de la maison, ou carrément adossée à un des murs demandera souvent un esthétique plus probant qu’une “vulgaire” serre tunnel. Mais il faudra aussi jauger tout ça avec le budget dont on dispose ! Une serre tunnel est nettement moins chère qu’une serre en verre… Bref, imaginez simplement ce que vous souhaitez en résultat final, et où vous voudriez mettre la serre.

• Quel est mon budget ? Si vous avez moins de 500€ à investir, des serres tunnel d’occasion pourront largement faire l’affaire; on pourra même se la bricoler soi-même avec des arceaux de récupération (chez des maraîchers par exemple). Ou alors opter pour des mini serres nantaises. Si vous avez un budget plus conséquent, vous pourrez vous laisser aller à plus de “liberté” dans votre choix.

C’est parti pour un petit tour d’horizon des différentes serres que l’on peut installer dans son jardin.

Les mini serres tunnel type tunnel nantais

Parfaits pour les petits budgets, ces mini tunnels ne jouent pas totalement le rôle d’une serre, mais offrent tout de même l’avantage de forcer les cultures. Elles poussent plus vite et le sol est rapidement ressuyé et réchauffé au printemps sous ces tunnels.

tunnel nantais
On peut acheter des bâches spéciales tunnel nantais, ou plus simplement faire comme ici avec du voile de forçage.

Avantages de ces mini serres 

Elles sont démontables en quelques dizaines de minutes. Ce qui est très pratique. Elles sont aussi moins chères, forcément, que de vraies serres.

Pour les petits budgets et les petits jardins, ces serres amovibles ont le mérite de respecter leur promesse : des cultures plus précoces. Néanmoins, elles n’ont pas les mêmes avantages qu’une vraie serre, notamment en termes de confort (le jardinier, lui, reste sous la pluie !).

Inconvénients des tunnels nantais

Leur premier inconvénient, c’est leur taille : si on souhaite multiplier les cultures, il faudra multiplier les mini-serres. Donc du montage/démontage tous les ans. Ensuite, elles ne sont pas assez hautes pour toutes les cultures : on ne peut pas y faire de tomates par exemple.

Autre inconvénient : les variations de température. Dès que le soleil tape dessus, le mercure explose, au grand dam de nos cultures. Il faudra donc être particulièrement vigilant sur l’aération. Et quand on travaille à l’extérieur, pas facile de bien gérer ce paramètre ! On pourra simplement les ouvrir en partant au travail, pour permettre à l’air de circuler.

L’air, parlons-en : ces mini serres condensent énormément, dès lors que l’on n’aère pas suffisamment. C’est donc plus de risque de maladie… Même si en pratique, c’est totalement gérable en laissant bien ouvert sur un côté.

Pour le budget, comptez quelques dizaines d’euros pour un tunnel de quelques mètres carrés.

Si ce type de serre vous intéresse, nous avons un article rédigé spécifiquement sur toutes ces mini-serres.

Les serres adossées : que des avantages ?

Ce sont un peu nos serres préférées… Elles sont totalement en accord avec les principes de la permaculture, notamment parce qu’elles remplissent de nombreuses fonctions et avantages.

serre adossée
Crédit photo : ACD serres.

Choisir une serre adossée ?

• Adosser une serre à un mur, c’est lui faire profiter de l’inertie de notre bâtiment. Et si ce bâtiment est notre maison, on va même chauffer un peu la serre en hiver. À tel point que dans notre ancienne serre adossée, il n’a jamais gelé, même pas lors de la grande vague de froid de l’hiver 2011. On se retrouve alors avec une serre de type bioclimatique.

• On économise un pan de mur : celui qui est adossé à la maison : ce sont des matériaux en moins !

• En hiver, la serre va procurer une isolation supplémentaire à la maison en créant cette poche d’air tempéré entre l’extérieur et le mur de la maison. On pourra même, les jours de soleil, chauffer la maison en partie grâce à la serre si elle donne sur une porte ou une fenêtre de l’habitat. Super, non ? 😊

• Ces serres, si elles sont bien hors gel, permettront de produire nos plants de légumes d’été très tôt en saison en nous évitant les allers-retours incessants des godets entre un châssis la journée, la maison la nuit… C’est vraiment intéressant.

En prime, si la serre donne sur une porte de la maison, on peut aller boire son thé le matin en surveillant nos petits plants, sans même sortir dehors. Croyez-nous, c’est une expérience unique 😉

serre adossée
Cette serre est le modèle MS3H de chez ACD. Elle s’intègre à merveille dans le paysage, et ne dénature par le bâti existant. C’est même un atout esthétique qui ajoute une belle plus-value à notre habitat !

Comment avoir sa serre adossée ?

On peut construire sa propre serre adossée, ou l’acheter. Les serres adossées à la vente sont souvent en verre, pour plus d’esthétisme.

Pour la construire, on peut se lancer dans une armature métallique et y poser des vitrages ou du polycarbonate. Mais cela nécessite de faire un peu de soudures.

On peut aussi se diriger vers des fabricants, comme les serres ACD avec qui nous travaillons, qui proposent des modèles de serres adossées de très bonne qualité garantie plus de 10 ans. C’est à vous de voir en fonction de vos compétences, votre budget.

Choisir sa serre tunnel

Le meilleur rapport espace/prix/résultats !

Les serres tunnel sont parfaites pour le jardinier souhaitant produire de la nourriture toute l’année, et pouvoir jardiner par tous les temps. J’adore être sous la serre, faire des semis, entretenir mes plantes, en écoutant le bruit de la pluie qui tombe. Dès le moindre rayon de soleil, il fait doux et on s’y sent bien. Elles ne sont pas magnifiques, il faut l’avouer, mais peu importe si le but est de produire avant tout.

serre tunnel

Comptez environ 20/25€ du m² pour une serre de qualité. Les arceaux seront de préférence en tube 32 mm, ou 38/40 mm (le 32 suffit tout de même pour des serres de moins de 60m²).

Avec un budget de 800/900€ on peut se payer une serre de 45m² qui suffira pour produire ce dont on a besoin pour un foyer de 2/3 personnes. On pourra même se mettre une petite table pour faire les plants, suspendre des étagères… Bref, l’agencer à sa façon.

serre tunnel
Nettement moins esthétique qu’une serre en bois, ou en structure métallique, mais efficace !

Des idées de fournisseurs ? Vous avez serre-en-direct, ou encore casado serres qui proposent des tunnels de qualité.

Les serres enterrées ou walipini : changez votre vie de jardinier !

Ici, on part sur un gros projet ! Creuser un trou à 2/3 m de profondeur, remettre un peu de terre végétale… Puis construire une ossature par-dessus :

Cela nécessite un gros travail de terrassement et de maçonnerie. Mais quel bonheur d’avoir une serre hors gel, où la température descend rarement sous les 6/7 degrés. Incroyable non ? On appelle ces serres aussi parfois « walipini », un modèle de serre originaire d’Amérique du sud.

Si vous avez l’âme d’un bricoleur, ou avez le budget pour faire réaliser cela par un artisan, vous ne le regretterez pas. Cela va changer votre vie de jardinier, puisqu’en restant hors gel, vous pourrez vous permettre toutes les folies : bananiers, citronniers, des tomates mûres au mois d’avril/mai au lieu de juillet (et jusqu’en décembre !)… Vous imaginez que c’est tentant ! 😉 On y pense pour chez nous, mais le budget et la logistique importante, couplés à un terrain en pente ouest (pas l’idéal…) nous freinent pour le moment. Mais ça viendra !

Aller plus loin : Walipini/serre enterrée, qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Choisir une serre en verre : créer une nouvelle pièce de vie !?

Vous vous en doutez : ce sont les plus belles ! On peut même s’y aménager un petit salon pour se détendre, un poste de travail pour faire ses plants, tout en y faisant pousser des cultures.

serre adossée
Un petit chemin, un meuble ancien, on y est bien !
Crédit photo : ACD serres.

Si vous souhaitez des conseils plus approfondis pour une serre en verre ou une serre tunnel, n’hésitez pas à contacter Guillaume via son site https://serres-acd-terra.fr/

Vous pouvez prendre un rendez-vous pour discuter de votre projet de serre.

Les serres en verre ajoutent vraiment une dimension intéressante, on peut en faire un véritable espace de vie. Presque une pièce supplémentaire de la maison.

serre en verre hiver
Quelques jours après le montage de notre serre ACD, nous en profitons déjà même si c’est encore en chantier. Une petite terrasse bois, un canapé, et nous voilà en train de bouquiner au chaud, un matin d’avril où le temps était frisquet et humide ! C’est un peu comme habiter dans le sud, sans les inconvénients.

Leur avantage principal est donc l’esthétisme et leur praticité : portes coulissantes, vérins d’aération à fluide, on peut se faire plaisir en choisissant ce type de serre et avoir un lieu très agréable !

serre en verre ACD
Elles se fondent bien dans le paysage… Les vérins à fluide sur le toit s’ouvrent automatiquement dès que la température dépasse les 20/25 degrés.

Leur inconvénient, vous vous en doutez, c’est leur prix. C’est un budget, et si on ne l’a pas ou l’on ne souhaite pas le mettre, on pourra se diriger vers une serre tunnel où l’on aura plus de surface par rapport au prix.

Verre ou polycarbonate ?

Les deux se défendent. Le polycarbonate est moins durable, moins joli que le verre, mais isole mieux du froid. Il n’offre pas de rigidité supplémentaire à l’ouvrage, la structure devra donc se suffire à elle-même en termes de solidité. Méfiez-vous : on voit souvent des serres en polycarbonate premier prix se plier à la première tempête.

À vous de voir donc ! Si vous construisez votre propre serre, le polycarbonate a le mérite d’être léger, facilement maniable, et plus facilement découpable/adaptable que du verre. On pourra mettre le paquet sur la structure de la serre pour éviter qu’elle ne se plie.

Aller plus loin : Verre ou polycarbonate pour sa serre ?

Pour résumer comment choisir sa serre ?

• Si votre budget est important, et que vous souhaitez quelque chose de joli, durable : choisissez une serre en verre, une serre adossée, ou même une serre enterrée (cette dernière est tout de même beaucoup plus engageante !)

• Si vous avez un petit budget, mais que l’esthétique est très important pour vous : craquez pour une petite serre en verre, quitte à peu produire dedans. Ou si vous êtes bricoleur : construisez votre serre. Ce qui est sûr, c’est qu’une serre tunnel ne vous ira probablement pas du fait de son look.

serre en verre
On peut tout de même faire beaucoup de choses dans une petite serre en verre.
Crédit photo : ACD serres.

• Si vous avez un petit budget, mais que vous souhaitez une vraie serre de production et que vous n’êtes pas bricoleur : une serre tunnel fera bien l’affaire. Voire même des tunnels nantais pourront vous contenter. Nous en sommes très heureux, même si, il faut l’avouer, la serre en verre récemment installée chez nous a bien changé la donne en créant presque une nouvelle pièce de la maison.

Et si on faisait le choix… de choisir plusieurs serres ?

C’est une option qu’il vous reste, chers indécis ! Imaginez, vous avez 2500€ de budget : peut-être trop peu pour une grande serre en verre, mais trop pour une serre tunnel. Alors, pourquoi ne pas installer une serre adossée à la maison, pour y faire quelques plants, et y poser un canapé. Puis, installer une serre tunnel de 20, 30m², plus loin dans le jardin, pour y faire pousser vos tomates en toute tranquillité ? C’est une option qui mérite d’être étudiée 😉

différents types de serre
Nous avons plusieurs types de serres au potager permacole.

S’il vous reste des questions, et que vous ne savez pas encore exactement quelle serre choisir : posez-nous vos questions en commentaire ! Rappelez-vous que le plus simple pour faire votre choix de serre est de poser sur papier vos besoins, les attentes que vous avez de cette serre, et vous trouverez la solution par déduction 😉

Si vous souhaitez des conseils plus approfondis pour une serre en verre ou une serre tunnel, n’hésitez pas à contacter Guillaume via son site : https://serres-acd-terra.fr/

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous offrant un abonnement, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

revue jardinage

Un calendrier des semis unique en son genre

Notre partenaire Terra-Potager propose un calendrier/almanach dans lequel vous trouverez des conseils personnalisés pour tous les semis de la saison, soit plus d’une centaine d’actions à réaliser pour récolter toute l’année. Le calendrier est disponible pour plusieurs climat, ce qui le rend unique en son genre. Les conseils pour chaque semis de l’année sont personnalisés en fonction de votre climat et de la date de semis (on ne cultive pas les carottes de la même manière en mars qu’en juillet !). Venez découvrir ce calendrier en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagnez en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail

Vous serez prévenu quand la formation sera en ligne. 

Merci !

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This