Chacun d’entre nous rêve d’avoir du chou sans maladies, sans attaques en tout genre et sans disparitions inquiétantes de dizaines de plants installés avec amour au potager. Oui, c’est le but ultime de cette culture !

Nous vous proposons alors de cultiver un chou avec lequel vous n’aurez plus besoin de faire de semis, ni même d’acheter de plants !

C’est le fameux Chou Daubenton autrement appelé, à raison, le chou à mille têtes. Il est de plus en plus plébiscité dans les potagers en permaculture et pour cause : il se cultive très facilement, et on peut en faire divers usages.

Voyons donc ensemble dans cet article comment bien réussir la culture du chou Daubenton, et ses usages au jardin ainsi qu’en cuisine 😉

Cet article retrace l’expérience de Julie et Angelo, merci à eux.

Présentations

Le chou Daubenton (Brassica Oleracea) est un chou vivace et rustique (-15°) qui reste en place au potager, dans les meilleures conditions, entre 5 et 7 ans. Il formera un petit arbuste buissonnant haut de 80 cm à 1,20 m.

Étonnamment, il a longtemps été cultivé uniquement pour nourrir le bétail. C’était en effet un chou fourrager très facile à produire. Aujourd’hui, il est particulièrement recherché et apprécié par les jardiniers à la recherche de nouveauté, mais également par de grands chefs.

Nous cultivons un potager depuis quelques années et, il faut l’avouer, la culture du chou n’est pas la plus facile. En effet, puisque nous n’utilisons pas de protection (tunnel, voilage, etc.) et que nous ne menons pas d’autres interventions, cultiver des choux classiques est une mission délicate.

Alors plutôt que de s’embêter et perdre une partie ou la totalité de nos plants (issus de nos propres semis) et voir le travail de plusieurs mois disparaître en quelques jours, nous avons souhaité trouver LA solution pour avoir du chou sans entretien.

Et nous voilà alors avec ce chou Daubenton ! Ce légume perpétuel est pour nous une belle découverte : avoir du chou facilement, sans travail, et qui en plus est peu sensible aux attaques et maladies.

La culture du chou Daubenton (et la plantation)

La culture du chou Daubenton est extrêmement simple. Il vous suffit de vous procurer un plant et de l’installer en lui laissant un bon mètre carré propre autour de lui. Décompactez le sol si nécessaire, incorporez un peu de compost si vous le pouvez, et gorgez le sol en eau avec un voire deux bons arrosoirs pleins. Ensuite, installez votre plant et paillez la zone avec ce que vous trouverez.

Pensez à l’arroser un peu la première année, et particulièrement si vous l’installez en fin de printemps ou pire, en plein été.

plantation chou daubenton
Un jeune plant fraîchement planté en sortie d’hiver.
Le chou Daubenton sera très joli en massif

Entretien du chou Daubenton

Si vous souhaitez lui donner un coup de pouce et réussir encore mieux la culture de ce chou Daubenton, vous pouvez :

• faire en sorte que le sol reste propre et paillé les deux premières années, il occupera tout l’espace par la suite

• lui donner chaque sortie d’hiver du compost ou de l’urine au printemps (diluée à 10% dans de l’eau).

L’exposition du chou Daubenton

Dernier point : il préfèrera une mi ombre que le plein soleil, notamment dans le sud où il est même assez difficile de le cultiver dans certains contextes secs.

Installez-le à la mi ombre, il sera très heureux et consommera moins d’eau.

Ravageurs et maladies

Le chou Daubenton est rarement attaqué, du moins les attaques sont rarement pénalisantes. Il attire au même titre que les autres choux les piérides (mais moins) et les limaces 😉

Ce sont grosso modo les seuls ravageurs que nos avons vu dessus. Pas de maladie en vue pour l’instant.

Multiplier le chou Daubenton

Chaque année, ou tous les 2 ans, nous refaisons des boutures pour toujours avoir du chou Daubenton en place et assez jeune au potager. 

Un peu plus vieux, il aura tendance à se marcotter très facilement (lorsque les branches basses touchent le sol). Ne fleurissant que très rarement et ne produisant donc pas de graines, le bouturage reste la seule solution de multiplication.

Durant l’été, on cherche sur une tige des jets d’environ 3 cm que l’on coupe et que l’on met simplement dans un godet avec du terreau. On peut les mettre directement en terre, mais attention aux escargots et limaces…

bouture chou daubenton
On peut le bouturer facilement par dizaines.

Il n’y a plus qu’à attendre le printemps pour installer les nouveaux plants au potager !

Aller plus loin avec notre article dédié au bouturage du chou Daubenton

Comment le consommer ?

Nous aimons consommer la plupart de nos légumes crus, dont le chou Daubenton. Nous en cueillons les feuilles au fur et à mesure des besoins (autre avantage) que nous consommons crues, en mélange dans une salade, en jus… Ou cuites à la manière des épinards. Par ailleurs, plus vous allez récolter et plus le chou sera productif ! Épatant non ?

Vous pourrez également le cuisiner en borek, une spécialité turque délicieuse, ou comme du chou cabus ou du chou kale tout simplement 😉

Le chou Daubenton pour les volailles, poules, oie et autres bétails.

Si, finalement, vous n’accrochez pas en cuisine, pensez à vos poules ! Continuez la culture du chou Daubenton pour les nourrir : elles l’adorent, et ce dernier possède un avantage de taille : son port naturel, étalé et proche du sol. En effet, les poules et les canards n’ont alors aucun mal à se servir d’eux-mêmes : un pas de plus vers le poulailler autonome… 😉

Si vous installez des plants directement au poulailler, il faudra simplement le protéger la première année, pour le laisser se développer tranquillement. Si les poules les détruisent trop, vous pourrez laisser des cages en grillage par exemple pour lui permettre de se renouveler tranquillement et que les poules n’aient accès qu’aux feuilles qui sortent de la cage.

S’en servir comme paillage ?

On peut s’en servir comme paillage lorsqu’on taille les plants ou que l’on souhaite renouveler le massif de chou. Il suffira de le découper un peu au sécateur et de le mettre en paillage ou au compost.

On espère que vous aurez trouvé des réponses sur la culture du chou Daubenton, et sur ses usages 😉

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail

Vous recevrez immédiatement le contenu de la formation par mail. Bonne lecture ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, les modules de la formation arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extraitimmédiatement

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre numéro arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois. Bonne lecture !

Pin It on Pinterest

Share This