[Téléchargez gratuitement le livret en cliquant ici]

Un livret à ne pas manquer…

Un livret d’une quarantaine de pages à ne pas manquer afin de vous faciliter la vie au potager en termes de recherche d’informations pratiques.

Ce livret est un résumé des repères de cultures que l’on trouve habituellement dans les manuels de jardinage. Vous y trouverez notamment, pour chaque légume, ces caractéristiques :

  • Type
  • Famille
  • Cycle de reproduction
  • Faculté germinative
  • Température de germination
  • Durée de germination
  • Mode de semis
  • Profondeur de semis
  • Espace entre les rangs
  • Espace sur le rang
  • Sol apprécié
  • Besoins nutritifs
  • Profondeur d’enracinement
  • Hauteur
  • Température optimale de croissance
  • Exposition
  • Durée du cycle de production
  • Suggestions d’associations
  • Délai de rotation

Si vous le téléchargez en PDF, vous pourrez le consulter directement sur votre téléphone lorsque vous êtes au jardin !

Les espacements entre les cultures

Les espacements recommandés sont à relativiser : n’oubliez pas que l’espacement entre les légumes dépend de plusieurs facteurs :

• le gabarit auquel on souhaite récolter nos légumes. En effet, plus vous serrez vos légumes, plus les gabarits seront petits, ce qui peut être intéressant pour faire de la mini-carotte, ou des mini chou chinois par exemple.

• la fertilité de votre sol : plus celui-ci est pauvre, plus vous devrez espacer vos légumes pour obtenir des rendements corrects, ou ajouter du compost.

Les suggestions d’associations ne sont que des suggestions ! Vous pouvez créer bien plus, avec une bonne réflexion et un peu d’imagination.

Les besoins nutritifs

Enfin, les besoins nutritifs sont présents à titre indicatif, vous n’êtes pas obligé de rajouter du compost pour réussir la culture, mais si cette dernière échoue, c’est peut être parce que vous n’aurez pas assez nourri vos plantes. Les besoins sont exprimés en trois catégories : faibles : pas besoin de compost, ou seulement 1 kg ou moins par m². moyens : ajoutez entre 1 et 3 kg de compost de mûr par m². forts : ajoutez 3 kg ou plus de compost mûr par m².

En temps normal, si vos cultures fonctionnent bien, contentez-vous d’un paillage par an, ainsi que des engrais verts si possible. La dose moyenne recommandée pour entretenir la fertilité d’un sol est d’environ 2à 4 kg de matière sèche par m² cultivé par an. Si votre potager fait 100m², vous devrez ajouter environ 200 kg de matière organique sèche par an (toutes matières confondues : paillle, foin, déchets de cuisine, etc.)

Les délais de rotation

Les délais de rotation sont à respecter, dans la mesure du possible, ça n’est pas une règle universelle : tant que vous n’êtes pas sujets aux maladies et que vous nourrissez correctement votre sol, la rotation des cultures n’est pas une obligation.

Bonne lecture !

Sources du document : ‘Vivre avec la terre’ Perrine et Charles Hervé-Gruyer; ‘Le guide du jardin bio’ Jean Paul Thorez et Brigitte Lapouge-Déjean; ‘Produire des légumes en AB’ Guide ITAB TOME 2; ‘Tout le potager’ Alan Buckingham