fbpx

Dans cet article, nous aborderons la question des cendres au potager, au verger, et sur votre terrain. Nous verrons également ce que contiennent les cendres et quel regard porter sur ce déchet à valoriser !

C’est quoi la cendre ?

Pour commencer, voyons un peu ce que sont les cendres et ce qu’elles contiennent !

Différents types de cendres

La cendre est le résultat de la combustion de matières organiques. Selon les matières organiques utilisées pour la combustion, les cendres ont une composition variable. Des cendres de chêne ne contiennent pas la même chose que des cendres de tilleuls, ou de sarments de vigne… !

Ainsi, les cendres de bois sont différentes des cendres d’herbes ou de matière plus riche en cellulose. Néanmoins, elles ont toute une utilité au jardin même si nous parlerons des cendres de bois dans cet article : c’est le déchet le plus utilisé.  

Composition

La composition des cendres varie donc selon les essences utilisées.

Cela dit, en règle générale, les cendres contiennent :

• beaucoup de calcium, sous forme de chaux. Généralement entre 17 et 33%.

• de la potasse, utile au bon développement des fruits et des organes de réserves (comme les tubercules). Entre 2 et 6%.

• du magnésium. Entre 2,5 et 4,6%.

• du phosphore, entre 1 et 6%.

• des oxydes de fer, de manganèse, entre autres.

• d’autres éléments comme le soufre, le sodium, etc, en quantités infimes.

Sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cendre

Pourquoi mettre des cendres au jardin ?

Recyclez ses déchets : un principe fort en permaculture !

Tout d’abord, la cendre est un déchet ! Et les déchets coûtent de l’argent aux collectivités, à la société dans son ensemble. Le recyclage des déchets est également une chose importante en permaculture, on dit que chaque déchet est une ressource inexploitée. Il apparaît donc important de réfléchir à comment recycler nos cendres, sans avoir à les jeter aux ordures !

En effet, toute la fertilité que les cendres contiennent pourrait être utilisée sur votre terrain. Il est donc intéressant de voir le système dans son ensemble, penser aux échanges de flux entre les différents éléments, afin de créer des boucles de fertilité et ne pas en perdre une miette !

Cette réflexion est encore plus valable et s’écarte du potager si vous produisez vous-même votre bois de chauffage. En coupant l’arbre dans la forêt, vous enlevez des éléments nutritifs. Ensuite, vous brûlez ce bois, libérant ainsi le carbone. En récupérant les cendres et en les déposant dans votre forêt par exemple, la boucle sera bouclée : vos éléments nutritifs retourneront à la surface du sol. 😉

Alors, la cendre serait un bon « engrais » ?

OUI ! La cendre contient les éléments cités plus haut, et peut être utilisée en guise d’engrais au jardin. À condition d’en faire bon usage ! Ainsi, en terrain très calcaire, vous devrez éviter de répandre les cendres dans votre jardin, car ces dernières sont très alcalines en raison de la chaux qu’elles contiennent.

Les avantages et inconvénients de la cendre au potager

Utiliser les cendres au potager est donc une pratique vertueuse, lorsque l’on applique la bonne dose. 

Voici certains de leurs avantages et inconvénients :

Avantages

• La cendre est riche en calcium et autres

• Elle va favoriser la floraison et la fructification des plantes

• Il est possible de s’en servir pour enrichir un compost, mais en petites doses : nous mettons une petite couche (une bonne poignée) de cendre à chaque ajout de matière (à chaque petit seau de compost.). L’important est de ne pas faire de “paquets” de cendres.

• Son action est rapide

Inconvénients

• Elle peut déséquilibrer un sol et son activité biologique : ne jamais l’utiliser en excès.

• Utilisées en trop grandes quantités, les cendres au potager peuvent former une croûte, empêchant alors les échanges gazeux entre le sol et l’air.

• Elle ne doit pas être utilisée sur les terrains calcaires, et sur les plantes qui aiment l’acidité (ou en petites quantités)

Comment utiliser les cendres au potager ?

Peut-on utiliser tous types de cendres ?

La réponse est non : vous devez vérifier la provenance et la nature de vos cendres.

Utilisez uniquement des cendres « saines »

Il faut veiller à utiliser des cendres issues de bois non traités. Évitez donc d’utiliser des cendres dont vous ne connaissez pas la composition et la provenance.

Vous savez où mettre les cendres du barbecue !

Si vous ne vous chauffez pas au bois, vous pourrez utiliser les cendres du barbecue, mais attention : certains charbons du commerce contiennent des produits toxiques… 

Nous en avions parlé dans notre article sur le charbon de bois au potager.

Les cendres de poêle à granulés/pellets

En principe, les pellets sont indemnes de polluants : les liants utilisés sont à base d’amidon. Ils peuvent donc être utilisés, mais dans le doute n’hésitez pas à contacter votre fournisseur pour lui demander confirmation concernant la présence d’adjuvants.

Utiliser la cendre au potager

Au potager, la cendre sera très utile si vous l’utilisez comme il faut. On pourra donc, chaque année, venir ajouter un peu de cendres sur chaque mètre carré du potager.

La cendre au verger

On pourra utiliser la cendre au verger de la même façon qu’au potager. Ces dernières aideront vos arbres à fleurir et à fructifier. Épandez vos cendres sur toute la surface du verger, et pas uniquement au pied des arbres 🙂

Utiliser la cendre sur vos autres espaces

En dehors du potager et du verger, les cendres peuvent être utilisées sur toutes vos surfaces enherbées. En effet, en enrichissant votre prairie, vous finirez par enrichir votre potager grâce au transfert de fertilité.

Si vous voyez votre jardin comme un système global, en épandant votre cendre sur votre prairie, vous allez :

  • Avoir une herbe plus riche.
  • En enrichissant votre herbe, vous allez enrichir le foin qui sera produit
  • Ce foin, une fois fauché et utilisé au jardin, se décomposera et libèrera ses éléments nutritifs pour vos plantes !

Les cendres au potager pour les limaces ?

Nous avons essayé. Certes, cela gêne un peu la progression des limaces et des escargots, mais cet effet ne dure qu’un temps. Dès la première pluie ou rosée, l’effet s’estompe. Nous considérons cette pratique un peu trop chronophage pour les faibles résultats obtenus. À vous de voir !

D’autres utilités de la cendre

Par ailleurs il est aussi possible d’utiliser vos cendres en guise de lessive.

Il est également possible d’en mettre au poulailler, le fameux bac à cendres !

Quelle quantité de cendre utiliser ?

Les quantités sont assez simples à retenir : maximum 2 grosses poignées de cendres par mètre carré et par an (environ 100 grammes).

Une petite poignée comme celle-ci représente environ 35 grammes de cendres

Au-delà, vous risquez de déséquilibrer votre sol ! C’est aussi pour cela qu’il est intéressant de répartir les cendres sur tout le terrain et pas uniquement dans le potager. En effet, si vous vous chauffez au bois, la production de cendres dépasse généralement les besoins du potager.

Cet article vous intéresse ? Venez découvrir notre revue numérique en téléchargeant un extrait gratuit !

Quand mettre les cendres au potager ?

Il est préférable d’attendre le printemps, en mars ou avril, pour épandre les cendres.

Les éléments qu’elle contient sont très facilement lessivables par les pluies d’hiver. Ainsi, en attendant le printemps, vous maximisez vos chances que vos cendres soient utiles pour vos plantes.

Nous attendons généralement qu’une bonne pluie soit annoncée, 10/15 mm minimum. Nous épandons la cendre un peu partout, et la pluie va venir la plaquer au sol et empêcher qu’elle s’envole…

les cendres au jardin
les cendres fraîchement épandues sont très volatiles.

On peut également utiliser les cendres au potager sur les tubercules (pomme de terre, patate douce par exemple), au moment de la tubérisation (mi août pour les patates douces par exemple).

En espérant que cet article sur l’utilisation des cendres au jardin vous aura apporté quelque chose 😉

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à consulter nos autres articles, ou à poser vos questions en commentaire !

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, créer un verger bio, sain et productif, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir l'extrait directement !

Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail. Vous recevrez également tous nos contenus gratuits : dossiers cadeaux, formation gratuite, entre autres ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre numéro arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier votre boite SPAM ou promotions.

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail

Vous recevrez immédiatement le contenu de la formation par mail. Bonne lecture ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, les modules de la formation arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This