fbpx

C’est une question que l’on se pose souvent. Et la réponse est…oui ! Cela dit, selon les cas, vous n’aurez pas un fruit similaire à celui que vous avez dégusté.

Il faudra néanmoins faire très attention : certaines courges décoratives issues de l’espèce Cucurbita Pepo sont toxiques. Hybridées avec des courges comestibles, ces dernières peuvent le devenir aussi. Pour vous assurer de la non-toxicité de votre courge, il faudra goûter une petite partie de la courge crue. Si le goût est amer, la courge est chargée en cucurbitacine et ne pourra pas être consommée !

De quoi va dépendre ce résultat ?

De plusieurs choses :

• Tout d’abord, des variétés que le maraîcher a utilisées. Si ce dernier a cultivé plusieurs variétés de la même espèce, il y a de fortes chances qu’elles se soient hybridées. Et c’est souvent le cas : les maraîchers produisent rarement leurs semences. Ainsi, ils se font plaisir et pour diversifier leurs récoltes, ils cultivent plusieurs variétés de la même espèce. Par exemple, si le maraîcher a cultivé des courges longues de Nice et des musquées de Provence, toutes deux issues de l’espèce Cucurbita Moschata, vous pourriez récolter des courges « Longues de Provence » 😉. Cela dit, ce mélange peut être délicieux, et ne posera aucun problème de toxicité !

• Ensuite, si le maraîcher en question a eu recours à des variétés F1, et que votre courge est une courge F1, vous pourriez récolter des fruits plus petits, moins bons, ou par chance, meilleurs, plus gros… C’est la loterie de la génétique ! En effet, les F2, enfants des F1, ne sont pas stables génétiquement. Il est également possible que les plants soient moins vigoureux. Il est cependant très ludique de ressemer des graines de variété F1, même si l’on n’est jamais sûr du résultat.

Pour conclure, semer des courges du commerce, sans connaître les conditions de culture et les variétés ayant poussées à côté, c’est un peu jouer à la loterie : parfois on gagne, parfois on perd… Mais c’est quelque chose à tester tant que l’on a un plan B pour se procurer des courges si la culture échoue.

Bonnes expériences !

Cet article vous intéresse ? Venez découvrir notre revue numérique en téléchargeant un extrait gratuit !

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Inscrivez-vous ci-dessous pour recevoir immédiatement votre extrait

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre numéro arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois. Bonne lecture !

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail

Vous recevrez immédiatement le contenu de la formation par mail. Bonne lecture ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, les modules de la formation arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This