[Abonnés] Faire ses plants de légumes d’été

par | Jan 20, 2023 | Articles abonnés | 0 commentaires

Nous sommes nombreux à les acheter. Et même si les producteurs et jardineries jouent souvent le jeu et proposent des variétés sympathiques, j’ai souhaité vous donner l’envie de faire vos plants de légumes d’été dans cet article !

Aubergines, poivrons, tomates notamment. Ce sont les plus « difficiles » à réaliser, c’est d’eux que nous parlerons. Et pourtant, avec un peu de matériel, on peut y arriver.

Pourquoi faire ses plants ?

Les raisons sont multiples. Pour commencer, pour apprendre et maîtriser, observer, toutes les étapes de croissance d’un légume. Partir d’une graine en février, pour se retrouver avec de magnifiques fruits en fin d’été, c’est le bonheur ! Le mien en tout cas : la production de plants est mon activité favorite au jardin.

Faire ses plants à quelque chose de magique : d’une simple graine une plantule deviendra grande et pourra produire de nombreux fruits.

Prendre soin de toutes ces petites plantules, leur offrir le cocon dont elles ont besoin pour s’épanouir… un réel plaisir ! Faire ses plants permet également de cultiver des variétés un peu insolites, du moins les variétés que l’on souhaite. Allez trouver des aubergines ‘Slim Jim’ en plants, des poivrons ‘Petit Marseillais’, ou des tomates ‘Calabash’ : pas facile… C’est une raison suffisante pour se lancer, du moins essayer. Car un sachet de graine ne coûte pas grand-chose, et l’on peut même se débrouiller pour en trouver gratuitement via du troc.

Les aubergines slim jim sont délicates avec une peau très fine.
Niveau saveur, la tomate Red Calabash n’a pas son pareil. Crédit : Graines Del Païs
Les poivrons petits marseillais sont délicieux surtout en crus (ce sont les petits oranges)

On ne risque alors pas grand-chose, si les plants gèlent, ou se développent mal, ce ne sera que partie remise. Faire ses plants, c’est également la possibilité de ressemer ses propres graines, si on en produit certaines… ! Enfin, faire ses plants, c’est cultiver des légumes comme on le souhaite, et les plants, quand ils sont réussis, repartent mieux. Ils ne sont pas « boostés » aux engrais minéraux, comme ceux des jardineries. Même si l’on obtient de bons résultats quand même avec ces derniers, il est toujours plus sympathique d’avoir géré la culture de A à Z. On enfile une tenue de jardin, et on file auprès de nos petits godets !

Pas à pas : réaliser ses plants.

Réussir son semis d’aubergine, de poivron ou de tomate n’est pas toujours chose aisée. Il leur faut une température importante pour sortir rapidement de terre. Voici comment je m’y prends.

Les dates de semis

Voici les dates auxquelles nous semons généralement nos plants :

Poivrons et aubergines

Pour une plantation sous serre en avril : 01/02.

Pour une plantation en extérieur : 20/02.

Tomate

Pour une plantation sous serre en avril : 01/02.

Pour une plantation en extérieur : 20/03.

Il est possible de retarder ces dates de plusieurs semaines, mais vous perdrez quelques semaines de précocité. À voir en fonction de votre climat.

À voir en fonction de votre climat. J’utilise une terrine, ou des plaques à semis alvéolées. Elles sont remplies à ras bord de terreau de semis. On peut faire un mélange terreau de semis et terreau maison, ou terreau plantation (moins cher). J’ai de mauvais résultats avec mes terreaux maison à 100%. Trop tassé, manque de nutriment. Mais c’est personnel.

Si vous souhaitez réaliser votre propre terreau, nous avons rédiger un article sur le terreau de feuilles mortes, un substrat de culture très intéressant pour les semis et facile à faire. Ils pourront servir les premières semaines de culture, on en parle dans l’article.

En multipliant les semis, vous avez toujours des plants d’avance que vous pourrez venir implanter au potager. Ici, du persil prêt à être mis en terre.

Une fois la terrine pleine de terreau, je sème mes petites graines dedans à environ 0,5 cm de profondeur. J’arrose comme il faut, de manière à bien humidifier le terreau. Et c’est parti pour la chaleur ! Poêle, tapis chauffant de terrarium, radiateur… Tout est bon pour chauffer le terreau. La température idéale pour que nos petits protégés sortent rapidement de terre est d’environ 25 degrés.

N’hésitez pas à utiliser des petites serres plastiques, ou recouvrir votre terrine avec un couvercle quelconque pour conserver l’humidité.

Après quelques jours passés à ces températures, vous devriez voir les plantules sortir le bout de leur nez. On attendra alors quelques jours, une dizaine environ, le temps que les cotylédons soient bien étalés, déployés. Les plantules se seront un peu étiolées comme souvent.

Mais ce n’est pas très grave : chaque jour supplémentaire en direction du printemps, et ce sont des minutes de lumière de gagnées. Alors les plants peuvent s’étioler quelques semaines, ça n’aura pas ou peu d’impact sur leur qualité finale. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi aller glaner quelques conseils dans cet article sur réussir les semis.

Nous avons installé un tapis chauffant avec une sonde dans ce châssis sous serre froide en verre. Les plants s’y plaisent à merveille. Attention tout de même à l’ouvrir par temps chaud.

La suite de cet article est réservé aux abonnés.

Nous éditons une revue numérique sur le jardinage naturel, la permaculture et la biodiversité. Tous les deux mois, vous recevez des conseils, des astuces, des articles de fond pour en apprendre davantage sur notre passion commune : le jardinage.

Déjà abonné ? Rendez-vous dans votre espace abonné et téléchargez le numéro de janvier février 2022 de la revue.

réussir ses semis

Vous êtes intéressé par la permaculture, la biodiversité, le jardinage naturel ? Découvrez notre revue numérique en vous offrant un abonnement à prix libre ! 

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous offrant un abonnement, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

abonnement revue permaculture

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail

Vous serez prévenu quand la formation sera en ligne. 

Merci !

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This