La consoude, utilisation, histoire, la panacée du potager !

par | Oct 4, 2019 | Les plantes à cultiver, Obtenir un sol fertile | 5 commentaires

Introduction

La Consoude, “Symphytum” qui signifie “je réunis, je soude”, est une plante herbacée de la famille de la bourrache, les Boraginacées. Cette plante miracle fut appelée par différents surnoms au fil des siècles. “Consolidor”, “Confée”, “herbe à la réconsole” en sont des exemples.

Dans les croyances liées à la Consoude, on pensait que les adolescents et jeunes adultes qui aimaient la Consoude et qui l’utilisaient auraient des jumeaux une fois mariés ! En magie, cette plante est censée porter bonheur…!

Parmi les multiples vertus médicinales, nutritionnelles, mellifères, etc, de la Consoude, ma préférée est évidemment la production de biomasse.

Une production conséquente de paillage

La Consoude peut atteindre 1,5 m de haut et supporte 3/4 coupes par an une fois qu’elle est bien développée. Il ne faut pas hésiter à sacrifier une partie entière de votre jardin pour la production de matière organique avec la Consoude. 1 m² de Consoude pour 1 m² de potager est une bonne quantité.

Vous aurez ainsi du paillage en grande quantité pendant la belle saison après quelques années.

Et du paillage de qualité ! En effet, si la Consoude est également appelée “instant compost”, ça n’est pas pour rien ! Son rapport C/N (carbone/azote) étant de 9,8, il est optimal pour la nutrition des plantes potagères.

Si vous utilisez la Consoude en paillage, vous assurerez une très bonne nutrition à vos plantes. Vous n’aurez plus qu’à réaliser un apport carboné par an pour continuer d’agrader votre sol.

Grâce à la Consoude, vous aurez également du matériel de base pour :

•réaliser du terreau pour le repiquage de vos semis

•faire du purin de Consoude

•nourrir vos poules (elle peuvent accepter la Consoude broyée mélangée à la ration)

•vous complémenter en vitamines et minéraux

Car oui, la Consoude est, de plus, comestible et très riche en vitamines et minéraux. Grâce à ses richesses et sa concentration en allantoïne, elle a des effets positifs sur le système immunitaire. Elle contient également de précieux acides aminés.Elle serait la seule plante au monde à contenir de la vitamine B12.

Elle ne doit cependant pas être consommée en trop grosses quantités. Les périodes de consommation de Consoude doivent toujours être suivis de période de pause, en raison de sa teneur en alcaloïdes toxiques s’ils s’accumulent dans l’organisme.

Les variétés de Consoude sont nombreuses, elle revêt différentes formes et fleurie de différentes couleurs. Les variétés intéressantes pour produire de la biomasse sont la Bocking 14 ou Consoude de Russie, et la Grande consoude ou Consoude officinale. Il existe également des variétés de consoude couvre-sol très intéressantes !

La création d’une consouderaie

Si vous décidez de créer une consouderaie dans votre jardin, voyez grand. Elle se multiplie très facilement par éclats de racines. On peut faire jusqu’à 60 nouvelles consoudes avec un plant adulte en découpant sa racine en tronçons. Elle nécessite d’être plantée sur un sol exempte d’adventices et doit, si possible, être désherbée pendant 2 ans au moins afin qu’elle s’installe correctement.

Pensez à faire une consouderaie qui peut être tondue par les quatre côtés, au milieu d’une zone de prairie ou de gazon par exemple. Ainsi vous maîtriserez la Consoude qui a tendance à vouloir s’étaler. Elle peut aussi être mise un peu partout, au pied des fruitiers, dans les coins du jardin, etc…

Envie d’aller plus loin ?

Vous en savez maintenant un peu plus sur cette plante miracle ! Pour aller plus loin, je vous recommande le livre ‘La Consoude, trésor du jardin’ de Bernard Bertrand. Le jardin d’émerveille a réalisé une superbe vidéo sur le sujet, n’hésitez pas à y jeter un oeil !

Cet article vous intéresse ? Venez découvrir notre revue numérique en téléchargeant un extrait gratuit !

réussir ses semis

Vous êtes intéressé par la permaculture, la biodiversité, le jardinage naturel ? Découvrez notre revue numérique en vous offrant un abonnement à prix libre ! 

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossier thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous abonnant, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

Le potager permacole revue permaculture

5 Commentaires

  1. Merci beaucoup pour ce reportage très complet et accessible aux débutants’
    Bravo pour les explications simples et claires
    Je vais démultiplier ma consoude comme vous le montrez
    J’avais fait du purin de consoude cet été et mes légumes ont apprécié
    Maintenant je vais me pencher sur une autre variété pour mettre aux pieds de mes futurs arbres fruitiers’
    Bonne continuation

    Réponse
    • Merci pour ce retour 😉 Effectivement, on adore la consoude ici aussi ! ;D

      Réponse
  2. Très beau reportage bien expliqué et à la porté de tout le monde je vais m’y atteler c’est ce qui me manquait au jardin merci

    Réponse
  3. bonjour ma question la consoude peut elle etre planté dans un champ de chene truffier qui ne contrarie pa les recoltes merci de votre reponse

    Réponse
    • Je ne suis pro, mais je n’y voit pas d’inconvénient. Néanmoins pour une culture commerciale vous feriez mieux de demander à un technicien 😉

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le keyhole garden, fonctionnement et création. - Le potager permacole - […] pas les fortes chaleurs l’été, comme certaines laitues. Pensez également à la consoude, qui se plait bien partout et…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This