Les associations de culture au potager du Ferron

par | Oct 17, 2020 | Non classé | 0 commentaires

Les associations de cultures sont monnaie courante dans nos potagers, comme celle, bien connue, de la carotte et du poireau (l’odeur de la carotte éloignerait la teigne du poireau et l’odeur du poireau éloignerait la mouche de la carotte). Néanmoins, pour notre part, nous ne prêtons guère attention à ce type de vertus, nous pratiquons plutôt un joyeux mélange des cultures au sein du potager !


En effet, nous pratiquons davantage et au maximum la polyculture, qui consiste à regrouper différentes familles de légumes. Nous avons rédigé un article avec tous nos conseilles pour associer les plantes au potager. Nous veillons aussi et surtout à intégrer beaucoup de fleurs comestibles, mellifères, la plupart vivaces et rustiques, se ressemant seules, et pour certaines médicinales comme la camomille allemande ou encore l’artemisia annua (armoise annuelle) qui monte souvent à plus de 2 mètres (qui peut servir pour ombrager). Ces plantes sont aussi capables de brouiller les pistes pour les insectes « nuisibles » et/ou attirer les ravageurs sur elles (je pense à la capucine, véritable aimant à pucerons !).

Comme on le voit sur la photo ci-dessous, nous avons par exemple installé au milieu des tomates, poivrons, céleris, potirons ou encore courgettes, des œillets d’Inde (offert par un voisin) ainsi que des tournesols. Ces derniers font office de tuteurs pour nos tomates (attention cependant car le tournesol -surtout le géant- est très demandeur en eau), font de l’ombre aux cultures et attirent un grand nombre d’insectes, en particulier les bourdons.

tournseol oeillets d'inde
Nous parlons beaucoup des légumes dans ce numéro. Ce n’est pas pour autant que les fleurs doivent être oubliées au potager, pour le plaisir des insectes et du jardinier !


N’oublions pas qu’avec la plantation d’arbres, nous avons aussi des fleurs avant les fruits, tout comme avec les tomates, les radis, les courgettes, etc.. Nous apprécions aussi planter des topinambours pour leurs fleurs d’après saison, en octobre ! Nous aimons également beaucoup la bourrache pour sa capacité à attirer une grande biodiversité autour d’elle, notamment de nombreux (et magnifiques) papillons ! Un bon point en plus, elle éloignerait les limaces et chenilles !

Alors, avec un climat de plus en plus chaud et sec, les fleurs hautes seront à privilégier pour jouer un rôle de parasol. De plus, en laissant les tiges des tournesols ou autres fleurs hautes sécher sur place, vous offrez aux insectes des abris pour les mois d’hiver !
Cultiver de tels mélanges permet aussi, dans une certaine mesure, de limiter les rotations des cultures chaque année. C’est aussi et surtout par un apport de matières organiques constant et régulier que nous gardons toujours un sol riche et fertile ! Ici, la rotation des cultures se limitera donc à quelques changements assez grossiers de temps à autre pour un aspect « gain de place » ou par envie de changement.
Ceci étant dit, cela reste au ressenti et à l’appréciation de chacun d’entre nous !

papillon auxiliaire


Bref, vous l’aurez compris, au Potager du Ferron, nous aimons beaucoup les plantes et fleurs dites « envahissantes », qui finalement sont des cadeaux de la nature en se ressemant toutes seules, chaque saison, avec la surprise de voir où elles vont réapparaître !! Nous pouvons donc parfois associer, parfois utiliser la rotation, mais le potager, à mon sens, se doit de rester un peu sauvage, un brin mystérieux…. Un joyeux mélange naturel sans trop se compliquer la tâche !

Allez plus loin dans vos associations de culture en vous abonnant à notre revue numérique : le n°6 est dédiée en grande partie à ce thème ! Plus d’informations en visitant cette page : https://lepotagerpermacole.fr/la-revue-numerique/

réussir ses semis

Vous êtes intéressé par la permaculture, la biodiversité, le jardinage naturel ? Découvrez notre revue numérique en vous offrant un abonnement à prix libre ! 

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossier thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous offrant un abonnement, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

revue permaculture

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail

Vous serez prévenu quand la formation sera en ligne. 

Merci !

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This