Walipini ou serre enterrée : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ? 

par | 24 Jan 2024

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

Vous souhaitez en savoir plus ? Lire un extrait ? Cliquez ici 😉🌱

Fermons la parenthèse, nous vous souhaitons une bonne lecture !

Un walipini est une serre enterrée qui bénéficie de l’inertie thermique du sol pour être hors gel. Cela vous permet d’envisager certaines cultures exotiques frileuses ou encore de jardiner et récolter douze mois dans l’année avec beaucoup de facilité. Nous avons interviewé des jardiniers qui ont construit leur walipini en France à l’occasion d’un numéro de notre revue, on en parle plus bas. Bonne découverte !

Walipini ou serre enterrée

Avant de vous lancer dans un chantier de terrassement, laissez-nous vous présenter ce qu’est un walipini. On retrouve des traces de ce type de structures dans l’Antiquité, mais son nom, venant de la langue aymara date seulement des années 90. Dans ce dialecte originaire d’une région de la Bolivie et du Pérou, walipini signifie “lieu de chaleur”. Ce nom a été donné par un ingénieur suisse, Peter Iseli, qui travaillait sur ces modèles de serre en Bolivie.

Serre enterrée
Voici le walipini d’Annie dans la Marne, tout juste terminé
culture walipini
Une serre enterrée permet de démultiplier les possibilités de plantes cultivables

Le principe est “simple”, on creuse un trou à 2,50 m de profondeur en mettant la terre végétale de côté. Puis on la remet au fond du trou pour avoir une épaisseur de terre cultivable et atteindre une profondeur d’environ 2 mètres.

On vient par la suite installer par-dessus une toiture transparente (serre tunnel, bâche sur une structure, polycarbonate…).

Quand on fait des recherches sur les puits canadiens en France, la température du sol oscille entre 7 et 18°C le long de l’année. Cela signifie que le sol dans la serre est hors gel. Tout le volume d’air compris au-dessus du sol, jusqu’au haut de la serre, agit comme un excellent isolant. Les températures y sont donc toujours acceptables, été comme hiver, même pour certaines plantes exotiques

 Emmanuel a confectionné un walipini rond dans l’Aveyron. Il nous confie “Ça fait 4 ans que la serre enterrée est mise en service. En hiver, je n’ai jamais vu descendre la température en dessous de 0°C alors que dehors, j’ai eu jusqu’à -15°C.

walipini sous la neige
La neige offre une couche d’isolant sur la bâche lors des journées fraiches de l’hiver chez Emmanuel
intérieur serre walipini
Dans son walipini, il cultive quelques potagères, mais surtout des agrumes et quelques plantes exotiques (citronnelle de Madagascar…)

Serre enterrée/walipini : du principe à la réalisation

Nous avons réalisé un article sur ces serres dans notre numéro 22 du magazine. Nous avons pu échanger avec 6 jardiniers un peu partout en France qui ont construit leur serre enterrée. C’est tout simplement le meilleur article que l’on trouve sur internet sur ce sujet.

Nous vous expliquons comment le construire, les points de vigilance, les erreurs à ne pas faire, en s’appuyant sur des expériences réelles de jardiniers installés en France. N’hésitez pas à vous abonner pour en savoir plus sur tous les détails techniques et leurs retours d’expériences sur leur projet de walipini. Au vu des différentes expériences de chacune et chacun, je vous conseille de faire intervenir un terrassier ou du moins, quelqu’un qui a une petite pelleteuse. À la main, c’est faisable, mais très long !

walipini france
Voici le walipini XXL de Loïc vu du dessus, vers Angers

Question couverture, nous avons apprécié la solution apportée par Loïc, qui a expérimenté trois modèles de serres enterrées. La dernière fait 250m2, en forme de T avec jusqu’à 7 m de hauteur au centre. De quoi cultiver de très beaux arbres (avocatiers, manguiers, bananiers, agrumes et j’en passe). Il a couvert cette dernière avec de grosses serres tunnel maraîchères. C’est une solution plutôt facile à mettre en place, à un prix correct (tout est relatif, mais c’est la solution la moins onéreuse si on souhaite avoir de la hauteur…) qui offre une belle hauteur sous plafond.

Nous sommes également allés chez Guillaume (un jardinier qui habite en Corrèze pas très loin de chez nous). Il a construit un petit walipini sur deux étages avec un gros bassin pour y cultiver des plantes tropicales aquatiques. Il mesure seulement 12 m2, de quoi y faire une bonne partie de ses semis et de ses merveilles tropicales.

nenuphares exotiques germination walipini
Dans son walipini, Guillaume sort de dormance ses nénuphars et lotus exotiques

Pourquoi construire votre walipini ?

Depuis quelques années, je vois ce type de serres enterrées sur les réseaux et cela m’a toujours fait rêver. En travaillant sur ce sujet, ça n’a fait qu’amplifier cette envie mais concrètement, pour le moment, dans mon jardin ça ne s’y prête pas. Par contre chez Guillaume Desfaucheux, notre rédacteur en chef, c’est dans les tuyaux… encore un peu de patience, mais c’est pour bientôt !

Un walipini vous permet :

de produire vos plants sans chauffage et sans la charge mentale de devoir les surveiller en permanence : la température ne risque jamais de descendre sous les 0°C.

de produire des légumes toute l’année, et d’allonger grandement les saisons. On plante les tomates début mars, et on termine les récoltes en décembre.

de cultiver des fruits exotiques ! Loïc récolte sa première mangue cette année, dans la marne. Il a déjà récolté des bananes. On y récolte aussi des citrons toute l’année, entre autres… On en parle ci-dessous.

Walipini ou serre enterrée : osez l’exotisme !

Avoir une serre hors gel, c’est le champ des possibles qui s’offre à vous en termes de végétaux cultivables. Dans une serre enterrée, vous pouvez cultiver des fruitiers nains classiques. C’est le cas chez Annie et Frédérique dans la Marne qui ont des pêchers qui fleurissent et produisent chaque année. (Nous les avions déjà interviewés dans notre article sur les fruitiers nains)

bananier dans walipini
Bananiers dans le walipini Jungle de Loïc
Fruits de la passion dans walipini
Fruits de la passion qui produisent généreusement chez lui en Loire-Atlantique
Courgette et pêcher dans walipini
Courgettes, pêchers et compagnie chez Annie dans la Marne

Il est également possible de faire de nombreux agrumes comme chez Emmanuel dans l’Aveyron ou bien encore des nénuphars exotiques comme chez Guillaume. Chez Loïc, les fruits de la passion produisent généreusement tout l’été, les bananes en hiver et les avocatiers et manguiers continuent de pousser. De façon générale, quasiment toutes les plantes peuvent s’épanouir dans ce type d’environnement à part quelques exceptions.

Des légumes frais toute l’année dans votre walipini

Dans une serre enterrée, vous pouvez allonger la période de culture de la plupart des légumes. Semer les tomates en janvier et les récolter de mai à décembre ? En étalant les semis, c’est possible ! Chez Loïc, les plants de poivrons passent l’hiver et repartent au printemps pour produire dès le mois de juin ! Avec quelques degrés supplémentaires par rapport à l’extérieur, la plupart des légumes continuent de pousser même en hiver, laitues, épinards, carottes… Vous pouvez donc faire des légumes frais, en primeur, presque toute l’année. 

Serre enterrée nord pas de calais
Voici la serre enterrée de Claude dans le Pas de Calais
walipini en production
Elle lui permet de produire toute l’année malgré les hivers frais et venteux dans sa région.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur ce type de serre, je vous invite à découvrir notre magazine. Vous retrouverez cet article dans le numéro 22 de la revue Le Potager permacole que vous pouvez acheter à l’unité ou en vous abonnant (accès à tous les anciens numéros). Pour ceux qui sont déjà abonnés, vous retrouverez l’article ici !

intérieur walipini avec voile P17
En hiver, l’ajout de voiles type P17 ou p30 permet de réchauffer la serre de quelques degrés supplémentaires.

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous offrant un abonnement, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

revue jardinage

Un calendrier des semis unique en son genre

Notre partenaire Terra-Potager propose un calendrier/almanach dans lequel vous trouverez des conseils personnalisés pour tous les semis de la saison, soit plus d’une centaine d’actions à réaliser pour récolter toute l’année. Le calendrier est disponible pour plusieurs climat, ce qui le rend unique en son genre. Les conseils pour chaque semis de l’année sont personnalisés en fonction de votre climat et de la date de semis (on ne cultive pas les carottes de la même manière en mars qu’en juillet !). Venez découvrir ce calendrier en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

7 Commentaires

  1. bonjour
    c est super la serre enterree mais sur mon terrain ca inonde
    alors comment faire
    merci

    Réponse
    • Une des interviewées a justement résolu ce souci avec un drainage, un bac d’eau qui se rempli et une pompe vide cave 🙂

      Réponse
  2. Bonjour,
    Ne pas oublier qu’une serre de plus 5 m2 est imposable ou il faut la démonter
    Amicalement

    Réponse
    • Pas les serres tunnels, du moins cela dépend vraiment des communes 😉 La plupart de celles que j’ai appelé étaient plutôt clémentes sur ce point. Et même pour les serres en verre.

      Réponse
  3. Bonjour, Article extrêmement intéressant ! Je vais en construire une en 2024 mais je cherche à en visiter au préalable. Un des interviewés serait partant pour faire visiter ?

    Réponse
    • Ca dépend d’où vous êtes, écrivez nous via la rubrique contact on va trouver 🙂

      Réponse
      • ok merci!

        Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail

Vous serez prévenu quand la formation sera en ligne. 

Merci !

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This