La récolte des patates douces

par | Oct 8, 2020 | Les plantes à cultiver, Techniques de culture | 10 commentaires

En octobre, c’est le moment de penser à la récolte des patates douces ! Notamment si vous les cultivez en extérieur.

Les matins commencent à être frais, les journées ensoleillées se font plus rares… C’est le bon moment pour récolter les patates douces, car elles n’ont plus les conditions nécessaires à leur croissance.

Néanmoins, cette décision est toujours difficile à prendre : c’est au jardinier d’arbitrer, afin de choisir le moment qui lui semble optimal pour sortir la fourche bêche et se lancer dans cette tâche !

Nous vous expliquons tout cela en détail.

La patate douce est vivace

La patate douce est une plante vivace. Dans les climats chauds, elle peut couvrir plusieurs centaines de mètres carrés !

Cela dit, nous la cultivons en tant qu’annuel sous nos climats tempérés. On prépare ainsi les plants en début d’année, avec un bouturage des patates douces, et la récolte intervient en fin de saison.

patate douce

Cette plante étant vivace à la base, il est donc difficile d’estimer le moment optimal pour la récolter. Néanmoins, voici quelques éléments de réflexions, afin de vous permettre de choisir le meilleur moment pour procéder à la récolte de vos patates douces !

Une tubérisation liée à la longueur du jour

La patate commence à faire grossir ses tubercules généralement en août. Plus précisément, les tubercules se gonflent dès que la longueur du jour descend sous les 14h. Plus la longueur du jours descend (jusqu’à une certaine durée), plus les tubercules grossissent. La longueur optimale du jour pour la tubérisation est d’environ 11h, soit vers le 10 octobre.

Si on suit cette logique, le meilleur moment pour la récolte des patates douces serait vers la mi-novembre, afin de laisser le plus de temps possible aux tubercules de grossir.

Néanmoins, ce n’est pas le seul aspect à prendre en compte pour déterminer quel est le meilleur moment pour la récolte 😉

récolte patate douce

Récolter ses patates douces avant les ravageurs !

Un autre aspect important à prendre en compte pour déterminer le bon moment de récolte est la présence de ravageurs. En effet, à partir du mois de septembre les rats taupiers et autres rongeurs/ravageurs vont commencer à s’intéresser de près à vos patates douces. Il sera donc judicieux de déterrer certains plants, ou de regarder autour du plant s’il y a des galeries.

Si vous n’êtes pas vigilant, les ravageurs pourront croquer plus de la moitié de votre récolte : ce serait vraiment dommage !

Choisir le bon moment pour récolter ses patates douces

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de moment prédéfini pour récolter vos patates douces ! Si vous les récoltez trop tôt, les tubercules seront plus petits. Si vous les récoltez trop tard, vous risquez de les retrouver mangés par les ravageurs. 😉

C’est donc à vous d’arbitrer, en fonction de votre contexte, et de choisir le moment opportun !

La conservation de vos patates douces

Pour conserver vos patates douces jusqu’au printemps prochain, vous devrez les stocker de préférence :
– À des températures comprises entre 12°C et 20°C
– À l’abri du gel
– Dans local ventilé à une hygrométrie comprise entre 60 et 80%.

Avant ce stockage, pensez à les laisser une bonne semaine dans une pièce si possible à 20 degrés et ventilée. Cette étape permet de faire durcir la peau. Vous gagnerez en temps de conservation !

Elles se conservent comme les courges 🙂

Vous savez maintenant comment procéder pour la récolte des patates douces ! Bonnes récoltes !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à consulter nos autres articles, à poser vos questions en commentaire, ou à venir découvrir notre revue numérique !

réussir ses semis

Vous êtes intéressé par la permaculture, la biodiversité, le jardinage naturel ? Découvrez notre revue numérique en vous offrant un abonnement à prix libre ! 

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossier thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous abonnant, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

Le potager permacole revue permaculture

10 Commentaires

  1. bonjour est-ce que on peux les faire dans la paille comme les pommes de terre?

    Réponse
    • Je n’ai jamais testé mais pourquoi pas en effet !

      Réponse
      • merci de votre reponse je vais essayer je vous dirais ça

        Réponse
  2. Vous ne parlez pas de la période de durcissement (curing en anglais. J’avais cru comprendre que pour favoriser la conservation, il fallait placer 10 jours à la chaleur douce afin d’épaissir la peau.

    Je fais mes patates douces en pot associés avec d’autres légumes. Je les mets au four avec simplement la lumière allumée pendant une semaine pour les endurcir. Cette année la récolte a été particulièrement bonne.
    Bravo pour votre initiative.

    Réponse
    • Bonjour olga, effectivement j’ai oublié de parler du curing. On le fait en véranda pour notre part, une bonne semaine au chaud ! Dès que j’ai une minute je rajoute cette particularité 🙂 Merci !

      Réponse
  3. on peut aussi multiplier la plante par boutures il parait.

    Réponse
    • Complètement ! Un peu long en hiver, faut s’en occuper etc. Mais au printemps ça se fait bien 🙂

      Réponse
  4. Bonjour,
    C’est bien ce conseil de récolter dès que les feuilles jaunissent. Mais est-ce que ce ne serait pas mieux de le faire quand la température du sol descend en dessous de 15°C? À partir de cette température les tubercules cesseraient de grossir.

    On peut aussi cultiver les patates douces dans de gros pots. Taille minimale conseillée : 50 litres. J’avais essayé dans un seau de 25 litres. Ça marche mais on n’obtient pas des tubercules de belle taille.

    Mieux vaut les cultiver sur butte ou sur billon pour faciliter la récolte. Dans les régions humides c’est mieux car les patates douces pourrissent quand le sol est froid et détrempé. Elles n’aiment pas l’eau stagnante. Elles préfèrent un sol drainant.

    Les agriculteurs utilisent un système de goutte à goutte pour que les tubercules ne se forment pas en profondeur. C’est embêtant d’aller chercher les patates douces à 40 ou 50 cm sous la surface…

    Réponse
  5. Pour conserver les patates douces après récolte faut-il les mettre dans le noir ou les couvrir.je vous remercie.

    Réponse
    • Bonjour Marie, pour avoir déjà stocké des patates douces dans une pièce avec un peu de lumière, je peux vous dire que ce n’est pas très grave. Comme les courges, ce n’est pas important. Cela dit évitez de les mettre devant une fenêtre plein sud 😉 Mais dans un garage lumineux ou une pièce au nord pas de soucis.
      A bientôt

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This