Semez des fleurs mellifères

par | 26 Fév 2022

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

Vous souhaitez en savoir plus ? Lire un extrait ? Cliquez ici 😉🌱

Fermons la parenthèse, nous vous souhaitons une bonne lecture !

Les abeilles et les pollinisateurs de façon général sont en déclin. Diminution des habitats, monocultures et pesticides sont entre autre responsables de cette diminution inquiétante du nombre d’insectes. Pour les aider, vous pouvez installer de nombreuses plantes dans votre jardin, mais surtout laisser certaines plantes sauvages se développer.

C’est quoi une fleur mellifère?

Une fleur mellifère est une fleur qui produit du nectar, un liquide sucré riche en sucres, qui attire les abeilles et d’autres pollinisateurs comme les papillons, les guêpes et les bourdons. Le nectar est utilisé par les abeilles pour produire du miel, mais il est également utilisé comme source de nourriture de nombreux butineurs. Chaque fleur ou presque offre le couvert à un certain nombre d’insectes. En favorisant l’implantation et le développement des fleurs mellifères, vous aidez donc les pollinisateurs à se développer et se nourrir au plus prêt du potager. Ces derniers vous le rendront bien en pollénisant vos cultures.

abeille bourrache
La bourrache attire un grand nombre d’insects butineurs. En en installant auprès du potager, vous attirerez les pollinisateurs.

Favorisez les sauvages

Parmi les plantes sauvages, de nombreuses fleurissent et offre du pollen aux pollinisateurs. En laissant donc ces sauvageonnes se développer, vous rendez services aux abeilles et compagnie. Nous avons de la chance, en France, on retrouve de très nombreuses fleurs méllifères sauvages. En voici quelques exemples :

  • La bruyère : fleurit de juin à octobre, elle est très appréciée des abeilles et des papillons.
  • Le trèfle : fleurit de mai à septembre, il est très utile pour les abeilles car il fleurit tardivement, quand les autres sources de nourriture sont rares.
  • Le cerisier sauvage : fleurit en avril, il est très apprécié des abeilles pour son nectar.
  • Le coquelicot : fleurit de mai à juillet
  • Le chardon : fleurit de juin à octobre, il est très apprécié des abeilles pour son nectar et ses pollen.
  • Le pissenlit : fleurit de mai à septembre
  • Le sainfoin : fleurit de juin à août
  • Le lierre grimpant : fleurit de juin à octobre
  • Le sureau : fleurit de mai à juin, il est très apprécié des abeilles pour son nectar et ses pollen.
  • Le scabieuse : fleurit de juin à septembre

Il est important de noter que cette liste n’est pas exhaustive et qu’il existe de nombreuses autres fleurs sauvages mélifères en France. Il est aussi important de préserver et de protéger ces espèces sauvages pour les abeilles et les autres pollinisateurs qui ont un rôle crucial dans l’environnement.

abeille lierre
Le lierre est une des plantes à la floraison tardive à l’automne. Il bénéficiera aux abeilles pour finir de constituer les réserves hivernales.

Le lierre est un atout dans un jardin en permaculture. Si cette plante vous intéresse, nous avons dressé les avantages de laisser le lierre prospérer au jardin.

Des plantes cultivées ?

Si vous ne possédez pas beaucoup de fleurs sauvages dans votre jardin, vous pouvez aussi implanter des fleurs mellifères. Voici une liste non exhaustive de fleurs que vous pouvez installer au jardin.

  • La lavande : fleurit de juin à août, elle est très appréciée des abeilles pour son nectar et son parfum.
  • Le tournesol : fleurit de juillet à septembre, il est très apprécié des abeilles pour son nectar et ses pollen.
  • Les roses : floraison très étalée selon les variétés, elles peuvent fleurir de mai à octobre
  • Les asters : floraison s’avril à octobre très appréciés des abeilles pour leur nectar
  • Les cosmos : en fleur de mai à octobre
  • Les campanules : floraison au printemps ou en été selon les variétés
  • Les capucines : peu fleurir du mois de juin jusqu’aux premières gelées
abeille lavande

Il existe de nombreuses autres fleurs cultivées qui sont bénéfiques pour les pollinisateurs. En utilisant des plantes locales, vous favoriserez certaines espèces autochtones. Attention cependant avec les plantes exotiques, elles sont parfois bien inutiles pour la biodiversité

Les astéracées sont des plantes fantastiques pour la biodiversité. Voici un petit portrait de cette famille de plante.

Des floraisons toute l’année

L’échelonnement de la floraison est important pour les pollinisateurs car cela leur permet d’avoir une source de nourriture tout au long de la saison. Les pollinisateurs, comme les abeilles, les papillons, les guêpes et les bourdons, ont besoin de nectar et de pollen pour se nourrir et survivre. Si les fleurs ne fleurissent pas en même temps, les pollinisateurs auront une source de nourriture tout au long de la saison, ce qui les aidera à se reproduire et à maintenir une population stable.

De plus, l’échelonnement de la floraison permet de limiter les risques liés aux aléas climatiques. En cas de gel tardif ou de sécheresse, les pollinisateurs auront toujours des fleurs sur lesquelles butiner.

Enfin, l’échelonnement de la floraison permet d’attirer une grande diversité d’espèces de pollinisateurs, chacun ayant des préférences de fleurs différentes. Cela permet de maximiser la pollinisation des plantes cultivées et sauvages.

abeille perce neige
Les perces-neige font parties des premières fleurs du printemps. Si le temps est doux, les abeilles peuvent déjà commencer à s’activer et rentrer du pollen dans leur ruche.

Des floraisons précoces ?

Il existe plusieurs espèces de fleurs sauvages qui fleurissent tôt dans la saison, cela peut être utile pour les pollinisateurs qui ont besoin de nourriture en début de saison.

  • Le crocus : fleurit de février à mars
  • Le perce-neige : fleurit de janvier à mars
  • Le colza : fleurit en février et mars, il est très apprécié des abeilles pour son nectar.
  • Le véronique : fleurit en janvier et février, elle est très appréciée des abeilles pour son nectar et ses pollen.
  • Le forsythia : fleurit en février et mars, il est très apprécié des abeilles pour son nectar.
  • Le aubépine : fleurit en mars et avril, il est très apprécié des abeilles pour son nectar.

Des floraisons tardives ?

Il existe plusieurs espèces de fleurs sauvages qui fleurissent tardivement dans la saison, cela peut être utile pour les pollinisateurs qui ont besoin de nourriture en fin de saison.

  • Le chrysanthème sauvage : fleurit de septembre à novembre, il est très apprécié des abeilles pour son nectar.
  • Le chardon d’automne : fleurit de septembre à novembre, il est très apprécié des abeilles pour son nectar.
  • Le séneçon : fleurit de septembre à novembre, il est très apprécié des abeilles pour son nectar.
  • Le souci : fleurit jusqu’en novembre, il est très apprécié des abeilles pour son nectar.
  • Le lierre grimpant : fleurit de septembre à novembre, il est très apprécié des abeilles pour son nectar.

bourdon oignon
Certaines de nos potagères sont particulièrement appréciées des butineurs. Ici, un bourdon sur une fleur d’oignon.

L’hiver est un passage difficile pour un grand nombre d’insectes. Voici quelques conseils pour préparer au mieux la biodiversité à l’hiver.

Pour favoriser les pollinisateurs, visez donc la diversité. Entre fleurs sauvages et cultivez, chacun peut jouer un rôle dans le maintien et la création de zones fleuries, indispensables pour la survie de ces petits butineurs.

Semez des légumes, mais aussi des fleurs, pensez aux abeilles 😊

Pour aller plus loin, vous pouvez lire quelques parutions du réseau Hortus. Ces jardiniers oeuvrent dans un but commun : favoriser et encourgader le développement de la biodiversité. Voici une sélection de quelques plantes mellifères préconisées par le réseau Hortus.

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous offrant un abonnement, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

revue jardinage

Un calendrier des semis unique en son genre

Notre partenaire Terra-Potager propose un calendrier/almanach dans lequel vous trouverez des conseils personnalisés pour tous les semis de la saison, soit plus d’une centaine d’actions à réaliser pour récolter toute l’année. Le calendrier est disponible pour plusieurs climat, ce qui le rend unique en son genre. Les conseils pour chaque semis de l’année sont personnalisés en fonction de votre climat et de la date de semis (on ne cultive pas les carottes de la même manière en mars qu’en juillet !). Venez découvrir ce calendrier en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail

Vous serez prévenu quand la formation sera en ligne. 

Merci !

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This