Réussir ses associations avec les carottes

par | 4 Mar 2023

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

Vous souhaitez en savoir plus ? Lire un extrait ? Cliquez ici 😉🌱

Fermons la parenthèse, nous vous souhaitons une bonne lecture !

La carotte est le second légume le plus consommé par les Français, juste derrière la tomate. Chaque foyer croque plus de 9 kg du légume racine par an. Si c’est votre cas aussi, il est plus que temps d’en planter au jardin. On vous donne toutes nos astuces pour associer la carotte au potager. 

Une culture à faire au potager  

“Manger des carottes, ça rend aimable”. Nombreux d’entre nous ont déjà entendu ce proverbe de la bouche de leurs grands-parents. Et ce n’est pas un hasard : les carottes sont riches en bêta-carotène. Il s’agit d’un précurseur de la vitamine A et d’un antioxydant nécessaire au bon fonctionnement de notre corps. Alors non, elles ne rendent pas forcément aimable, mais en consommer régulièrement vous remplira de vitamine. 😉
Comme n’importe quel légume, une carotte du potager sera beaucoup plus riche en nutriments, mais aussi en goût que les légumes de grande surface. C’est pour cela que l’on vous invite vivement à en cultiver au jardin. Nous allons voir quelles sont les plantes compagnes à cultiver avec elle, mais aussi celles à éviter.

Association choux carotte laitue mais
Voici une planche où nous avons planté des choux, des carottes, du maïs et des laitues. Nous avons pu faire de très belles récoltes.

Les associations de la carotte

🌱 Carotte choux 

🌱 Carotte poireaux

🌱 Carotte tomates

🌱 Carottes laitues 

🌱 Carottes maïs 

🌱 Carottes haricots grimpants

🌱 Carottes basilic 

🌱 Carottes radis 

🌱 Carottes oignons 

🌱 Carottes échalotes

🌱 Carottes petits pois

🌱…entre autres !

Nous avons réalisé un guide pour réussir au mieux toutes vos associations au potager. Si cette thématique vous intéresse, vous pouvez télécharger gratuitement notre dossier PDF sur les associations de culture. https://lepotagerpermacole.fr/associations/

Des associations allélopathiques

Une plante allélopathique est une plante qui produit des composés organiques qui vont avoir des répercussions sur les plantes ou la faune qui l’entoure. Cela signifie que deux plantes qui poussent à côté ont souvent des impacts l’une sur l’autre, positif ou négatif. Avez-vous déjà entendu parler de la mouche de la carotte ? Il s’agit d’une petite drosophile qui pond dans la carotte. La larve creuse des galeries dans la carotte pour se nourrir. Cela peut limiter le bon développement de la racine, voire la rendra impropre à la consommation.

Association oignons carotte
L’association carotte – oignon fait partie des associations allélopathiques les plus répandues. Moins de ravageurs, mais surtout une augmentation des récoltes.
manfred.sause@volloeko.de, CC BY-SA 3.0

Ces mouches n’apprécient pas l‘odeur forte des alliacées qui ont tendance à les repousser. L’association carotte/poireau ou carotte/oignon est donc une association allélopathique qui semble fonctionner.

Je dis semble, car nous avons déjà testé ces associations avec succès, mais nous ne sommes pas très sujet à la mouche de la carotte. Inversement, l’odeur de la carotte aurait tendance à repousser la mouche du poireau. On pourrait donc parler d’une association avec un double bénéfice.

Scientifiquement parlant, les associations allélopathiques sont rarement prouvées. En tout cas, on ne peut en faire une vérité générale. Sur un territoire infesté par le ravageur, l’association n’aura peut-être aucun impact. Inversement, elle est difficile à prouver si vous n’êtes pas très sujet à la drosophile. Quoi qu’il en soit, ce combo fonctionne bien et permet de cultiver ces deux légumes au même endroit.

dégats mouche de la carotte
Voici les dégâts de la mouche de la carotte. Les larves consomment la racine et peuvent rendre nos carottes impropres à la consommation si les galeries sont trop nombreuses.

Nous expérimentons de nombreuses associations au potager, mais de nombreux jardiniers en font aussi chez eux. Je vous invite à découvrir celles réalisées à la Forêt nourricière

Des associations gain de place 

Si les associations allélopathiques sont parfois difficiles à prouver, nous préférons toujours nous tourner vers les associations gain de place. Même si les plantes n’ont pas forcément de bénéfices mutuels, le jardinier tirera profit de ces associations : ses récoltes seront décuplées grâce à une meilleure optimisation de la lumière et l’espace cultivé.

Un feuillage qui apprécie le frais

La carotte est plutôt une culture qui apprécie la fraîcheur. On conseille généralement un emplacement ensoleillé pour les cultiver, mais à la mi-ombre en été, elles seront bien épanouies. Nous avons l’habitude de les planter sur le côté de nos planches avec une culture au milieu. Cette dernière viendra, selon les moments de la journée, faire une petite ombre portée aux carottes qui ne leur sera pas désagréable.  
Dans cette logique de gain de place, la carotte se développe essentiellement sous la terre. Sa partie aérienne reste très légère et prend peu de place par rapport à d’autres cultures. Mieux encore, son feuillage dense et léger vient totalement recouvrir le sol et agit comme une sorte de parasol pour la terre

Dans une logique d’échelonner nos cultures, nous pouvons donc tout à fait associer les carottes avec une plante au port plus élancé qui se développe davantage en aérien. On peut par exemple citer les tomates, le maïs ou les choux. 

Carottes/maïs : une association qui fonctionne bien !

Petits pois carotte ? Une association qui fonctionne bien : la carotte occupe l’espace sous la terre et les petits pois celui aérien. Ces derniers offrent aussi un peu de fraîcheur à nos carottes. Du potager à dans l’assiette, cette association fonctionne à merveille !

Petits pois/carottes : miam !

Jouer sur les contre plantation

Vous pouvez aussi voir vos associations comme un moyen d’optimiser l’espace disponible. En associant vos cultures, vous venez remplir chaque petit interstice libre au potager. La contre plantation est un concept tout simple : il suffit de venir planter ou semer des cultures, dès qu’une place se libère au potager. Il est également possible de jouer sur les différences de durée des cycles de culture. Vous pouvez tout à fait venir installer deux légumes sur le même rangs et lorsque vous venez prélever la première culture, cela laisse de la place pour que la seconde puisse s’épanouir.

Par exemple, vous pouvez semer en même temps radis et carottes sur la même ligne. Les premiers seront prêts à récolter au bout d’un mois et ça tombe bien, le semis de carottes commence à bien se développer. La récolte des radis sera comme un éclaircissement du rang de carotte et leur permettra d’avoir plus d’espace pour se développer par la suite. Attention cependant à ne pas trop abîmer les carottes lors de la récolte.

Pourquoi éclaircir vos carottes ? Cet article de Terra potager y répond, si ce n’est pas clair pour vous, je vous le recommande.

association carotte choux laitue
Voici une association a qui très bien fonctionné au potager : choux laitue carotte (et chénopode sauvage). Nous sommes venus prélever les laitues et les carottes au fur et à mesure afin de laisser tout l’espace aux choux pour se développer.

Sur une seule et même ligne, il est donc possible de venir faire 2 récoltes différentes. Si vous faites plusieurs semis de carottes au fil de la saison, vous pouvez aussi venir les implanter aux pieds d’autres cultures. Cela est surtout intéressant en été : elles bénéficieront de l’ombre portée des légumes en place. Une fois ces derniers récoltés, elles auront toute la place et le soleil nécessaire à leur épanouissement. 

Pour maximiser vos chances d’avoir une levée homogène sur vos carottes, pensez à faire pré germer vos graines

graine de carotte prégermée
Voici les premiers germes qui apparaissent sur les graines que nous avons mises à prégermer. Elles sont prêtes à être semées.

Carotte, radis et tomate : le combo gagnant 

Comme expliqué plus haut, vous pouvez semer radis et carottes en même temps en mars sur le même rang pour multiplier vos récoltes.

2 mois et demi après, mi-mai, vous pouvez ensuite venir rajouter un pied de tomate tous les 60 cm en récoltant les carottes qui vous gênent. Les carottes continueront de croitre au pied de vos tomates. Cela vous permet de récolter trois légumes sur le même espace cultivé dans la saison.

Réussir son semis de carotte ? Pour certains jardiniers, les carottes sont une culture difficile, surtout en sol argileux. Si c’est votre cas, voici comment réussir votre semis de carottes en 4 étapes.

Les associations à éviter 

Il n’existe pas véritablement d’association qui nuit au bon développement de la carotte. De façon générale, on évite un peu les autres légumes racines. Ils ont tendance à puiser les mêmes nutriments dans le sol. Après, ce n’est pas une vérité établie, si votre sol est suffisamment riche, toutes vos cultures pourront se développer côte à côte sans concurrence. Certains jardiniers pointent du doigt les betteraves et les blettes dans les plantes à éviter. De notre côté, nous n’avons pas forcément remarqué un souci particulier dans cette association. Tant que tous les légumes ont à manger, à boire, et suffisamment de lumière, tout se passe bien !

Le potager d'olivier carotte betterave association
Plantez les carottes et les betteraves ensemble fonctionne très bien si votre substrat est assez riche. Nous avons expérimenté plusieurs fois cette association avec succès. Chez Olivier aussi les récoltes ont été au rendez-vous !

Les associations au potager sont très intéressantes dans une logique d’augmenter vos récoltes, mais aussi le temps passé au jardin : on peut se contenter d’un plus petit espace cultivé. Le seul paramètre à prendre en compte reste la fertilité du sol. Si les nutriments, minéraux et apports en eau sont suffisants, toutes vos cultures devraient s’épanouir. Gardez aussi toujours en tête les espacements préconisés entre chaque plante. Il faut que chacune puisse développer son système racinaire et aérien sans trop concurrencer les autres. 

Les associations de la carotte sont multiples alors n’attendez plus, essayez-les au potager ! Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous avons rédigé un article avec tous nos conseils pour réussir vos associations de culture au potager.

Bon jardinage ! 😉  

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous offrant un abonnement, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

revue jardinage

Un calendrier des semis unique en son genre

Notre partenaire Terra-Potager propose un calendrier/almanach dans lequel vous trouverez des conseils personnalisés pour tous les semis de la saison, soit plus d’une centaine d’actions à réaliser pour récolter toute l’année. Le calendrier est disponible pour plusieurs climat, ce qui le rend unique en son genre. Les conseils pour chaque semis de l’année sont personnalisés en fonction de votre climat et de la date de semis (on ne cultive pas les carottes de la même manière en mars qu’en juillet !). Venez découvrir ce calendrier en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail

Vous serez prévenu quand la formation sera en ligne. 

Merci !

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This