Qu’est ce qu’une plante allélopathique ?

par | Oct 20, 2022 | Plus d'informations | 0 commentaires

En permaculture, le mot association revient régulièrement. Ces compagnonnages permettent d’économiser de la place au potager, d’augmenter les rendements, mais aussi de tirer des avantages mutuels de chaque plante. Revenons un peu sur ces dernières, les relations allélopathiques. 

Allélopathique, kezako ?! 

Une plante allélopathique est une plante qui produit des éléments biochimiques qui vont avoir des répercussions sur les plantes ou la faune qui l’entoure. Ce mot vient du grec “allelo”, qui signifie “l’un ou l’autre” et de “pathos”, la “souffrance”.

Les plantes allélopathiques produisent des alcaloïdes, des flavonoïdes, des acides phénoliques, des quinones et des terpènes. Ces composés chimiques vont avoir des effets sur la faune et la flore qui les entourent. Pour autant, la relation allélopathique entre deux plantes peut tout à fait être négative comme bénéfique. C’est par exemple le cas de la tagète qui limite les dommages des nématodes sur les tomates. De façon générale, une plante allélopathique est un végétal qui va avoir un impact sur son écosystème.  

tagette tomate
La tagète est une fleur bénéfique pour la culture des tomates.

Carotte-oignon : une association allélopathique ? 

L’association carotte-oignon au potager est souvent prise comme exemple d’un bénéfice mutuel à cultiver ces deux plantes à côté. Ces deux cultures peuvent être mises à mal par une petite mouche : la mouche de la carotte et la mouche de l’oignon. La première serait repoussée par l’odeur de l’oignon tandis que la seconde n’apprécierait pas la compagnie de la carotte ! Dans les faits ce type d’association n’est pas formellement prouvé et dépend des contextes. On sait cependant que l’ail ou l’oignon ont la capacité de repousser certains ravageurs. En pratique, cette association se développe très bien et permet de densifier nos cultures alors pourquoi ne pas essayer ? 

Tomate basilic une association gagnante ?

Cette association aurait plusieurs effets bénéfiques sur les deux cultures. Le basilic repousserait certains parasites de la tomate et les deux plantes auraient un impact positif sur leur croissance respective. En pratique, ces deux cultures se cohabitent assez bien, ont des besoins relativement similaires et surtout, se marient très bien en salade ! 

tomate basilic
L’association tomate-basilic est un classique que nous plantons ensemble chaque année.

Des molécules désherbantes

Dans la nature, de nombreuses plantes rejettent des composés pour prendre le dessus sur les autres plantes. De nombreux arbres émettent des biocides dans le sol, la plupart du temps par la décomposition de leur feuillage à leurs pieds. C’est notamment le cas du noyer qui émet de la juglone, un composé qui nuit à la germination des autres plantes. Le noyer noir par exemple en est un bon exemple. Pas de panique pour autant, les noyers que nous cultivons en Europe en émettent très très peu. Vous pouvez même utiliser les feuilles en paillage au potager sans vous inquiéter. C’est le cas d’autres arbres, par exemple les lauriers sauce qui ont tendance à inhiber la croissance des autres plantes à leur pied. 

Les associations gain de place 

Dans les faits, lorsque nous faisons des associations au potager, c’est davantage pour densifier nos cultures que pour les symbioses chimiques. Bien sûr, le potager c’est tous les ans des expérimentations. On vous invite donc à tester vos associations et observer celles qui se déroulent le mieux chez vous. En pratiquant un mélange dans vos cultures, vous devriez augmenter vos récoltes. On peut par exemple faire des contres plantations de laitues entre nos pieds de tomates. Les premières bénéficient de l’ombrage des tomates, sans pour autant gêner leur culture. Les associations gain de place sont donc davantage une valeur sûre en comparaison avec les relations allélopathiques.

Vous associez des légumes au potager ? N’hésitez pas à nous en faire part en commentaire !


réussir ses semis

Vous êtes intéressé par la permaculture, la biodiversité, le jardinage naturel ? Découvrez notre revue numérique en vous offrant un abonnement à prix libre ! 

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossier thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous offrant un abonnement, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

revue permaculture

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail

Vous serez prévenu quand la formation sera en ligne. 

Merci !

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This