Calendrier permaculture mois par mois – Septembre

par | 1 Sep 2023

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

Vous souhaitez en savoir plus ? Lire un extrait ? Cliquez ici 😉🌱

Fermons la parenthèse, nous vous souhaitons une bonne lecture !

En septembre, c’est le moment de préparer votre jardin pour l’automne et l’hiver. Voici quelques conseils pour entretenir vos plantes, semer les légumes d’hiver et préparer votre potager pour les mois à venir.

Semis et plantations : Choux, laitues, mâche, roquette, épinard, navet (le plus tôt possible, début septembre, août étant le moment idéal), oignon, radis, poireaux, claytone de Cuba, moutardes, coriandre, fèves, pois (en climat doux ou sous serre), carottes primeurs en climat doux, ail..

Semez les engrais verts

Semer un engrais vert sur les planches qui se libèrent est l’une des techniques pour ne pas laisser un sol nu pendant l’hiver. On privilégie les légumineuses : trèfles, féveroles, luzerne, vesce, lupin, qui apportent de l’azote au sol, en association avec une céréale (seigle qui apporte du carbone). Ce couvert végétal sera détruit le plus tard possible, mais si possible une à deux semaines avant la plantation des futures cultures. Pour aller plus loin, voici un dossier sur les engrais verts.

On peut également laisser les plantes spontanées pousser. Il faudra simplement enlever les indésirables : liseron, chiendent, entre autres… Ou, encore plus simplement : pailler la planche de culture !

engrais vert couvre sol
Les engrais verts peuvent venir recouvrir toutes vos parcelles qui se libèrent à la fin de l’été. Ici, un mélange d’engrais verts composé de céréales et de légumineuses.

Le problème est la solution

Vous êtes nombreux à vous refuser d’utiliser des filets anti-insectes au potager. Et cela peut tout à fait se comprendre : après tout, chacun est maître de son jardin. Néanmoins, il arrive souvent que la mouche du poireau attaque ces derniers en septembre. Le filet peut aider, mais voici une méthode qui vous permettra de transformer ce problème en solution. Début septembre, coupez par exemple la moitié de vos poireaux à la base, en laissant 2/3 cm dépasser. Transformez ces poireaux et stérilisez-les en pots, ou congelez-les tels quels pour les ressortir cet hiver. D’ici les mois à venir, vos plants donneront une seconde récolte, bien plus importante que le «re-growing» classique que l’on fait à la maison, dans un verre d’eau. Grâce à cette méthode les mouches n’auront pas attaqué vos poireaux, faute de feuillage sur lequel venir pondre.

Pensez aux patates douces

C’est en ce moment, en septembre, que les patates douces vont produire en grande partie leurs tubercules. Ainsi, si vous souhaitez maximiser la production par plant. N’oubliez pas de leur offrir un peu d’eau durant le mois de septembre, notamment si le temps est sec !

Pour la récolte, il faudra attendre l’annonce des premiers froids . Dès que les températures descendent sous les 8 degrés, les tubercules ne grossiront presque plus. Nous les récoltons généralement du 1 au 10 octobre, mais si le temps est doux on peut encore attendre jusqu’aux premières gelées (à récolter juste avant).

batate douce ligne

Sauvageonnes de saison

À l’automne, de nombreuses plantes sauvages refont surface. C’est le moment de faire ses dernières récoltes de plantes à tisanes, médicinales ou gourmandes…! On pourra ainsi récolter de la menthe, de la mélisse, de la consoude, ou encore des sommités fleuries d’absinthe, de souci, ou de houblon..

Mes friandises gout fraise des bois

Vous connaissez peut-être la confiture de cynorhodon : une belle nappe rouge au goût de… ketchup ! Nous l’adorons, et nous nous la procurons sur le marché : c’est trop de travail pour nous de préparer tous ces petits fruits en confitures. Néanmoins, le cynorhodon peut également se sécher, et se consommer tout l’hiver. Ce fruit est une véritable bombe nutritionnelle, rempli de vitamine C !

cynorhodon mur hiver
Les fruits du cynorhodon se récoltent souvent après les premières gelées lorsque les fruits commencent à se ramollir.

Ainsi, nous séchons les fruits pour les consommer durant les mois à venir. Petite surprise : ces fruits une fois séchés ont un petit goût de fraise des bois, très subtil et sincèrement intéressant ! Si vous avez l’occasion de tester, n’hésitez plus et séchez en quelques uns : vous ne serez déçu par la découverte ! Vous pourrez ainsi les utiliser dans des mueslis par exemple, ou mélangés dans des yaourts…

Récoltez les courges

La récolte des courges s’effectue le plus tard possible, lorsque le pédoncule (la tige) devient bien sec et que la couleur est vive. En réalité cela arrive souvent fin septembre, voire en octobre.

On coupe alors au sécateur, au-dessus du pédoncule, puis les courges peuvent être conservées plusieurs mois dans un endroit bien sec. Récupérez les graines pour les semer l’année prochaine ou pour les faire sécher et les déguster. À ce petit jeu, la variété ‘Lady Godiva’ est très intéressante, car ses graines n’ont pas d’enveloppe. Il est alors très facile de récupérer les graines pour les utiliser directement en cuisine.

courges lady godiva
Venez récolter vos courges lorsque le pédoncule sèches. Ici des courges lady godiva qui manquent encore un peu de maturité.

D’autres petites activités à faire au jardin en septembre

Cultivez des verdures asiatiques : elles poussent très bien, et sont délicieuses. Parmi nos favoris : la moutarde ‘Mizuna’, la ‘Wasabina’, et la ‘Red giant’ !

Congelez vos graines de haricots avant de les stocker jusqu’à l’année prochaine : quelques jours au congélateur permettront de s’affranchir des problèmes de bruches qui détruisent en partie les semences.

Semez dès octobre des fèves ou des pois au pied de vos arbres fruitiers : vous aurez une petite récolte au printemps, et l’azote fixé par la légumineuse finira par profiter à l’arbre en question !

Rentrez vos vivaces gélives cultivées en pot dès le début du mois d’octobre : il serait dommage de les perdre au premier coup de froid !

Plantez de la claytone de cuba

Nous cultivons de moins en moins de mâche au potager permacole car nous lui avons trouvé une remplaçante de choix ! La claytone de Cuba, à la saveur tout aussi intéressante, est une verdure d’hiver très productive, qui pousse rapidement et, chez nous en tout cas, sans maladies !

Contrairement à la mâche, la claytone se récolte à une vitesse folle. On récolte les feuilles avec leurs petites tiges : les deux sont excellentes en salade. De plus, elle se ressème abondamment, tout comme la mâche (en un peu moins spectaculaire!)

claytone de cuba septembre

Cultivez de l’aillet

En voilà une culture facile à réaliser : l’aillet. Plantez vos petites gousses d’ail un peu partout au jardin, ou au même endroit espacées de 3/4 cm. Vous récoltez de petits bulbes au printemps, que vous pourrez déguster de février à avril, voire plus tard si vous en replantez en fin d’hiver. L’aillet peut devenir spontané au jardin si l’on ne récolte pas certains bulbes d’ail : les gousses repartent alors en groupe.

Si vous ne récoltez pas l’ail, toutes les gousses germent à l’automne. Vous aurez de l’aillet à récolter jeune.



Si vous souhaitez poursuivre vos récoltes cet hiver, pensez à lancer vos cultures rapidement, début septembre. Il vous reste quelques semis à faire, même si le gros de la future production est déjà planté depuis plusieurs semaines.

Pour aller plus loin, nous vous proposons un article avec quelques conseils d’activités à réaliser avant l’hiver.

Vous souhaitez plus d’informations, de travaux à faire et de semis à ne pas oublier ? Consultez tous nos articles sur les calendriers de permaculture mois par mois !

Envie d’aller plus loin ?

Si cela vous intéresse, nous vous proposons un peu de lecture supplémentaire 😀

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous éditons la première revue permacole à prix libre.  C’est une revue bimestrielle, numérique, dans laquelle nous vous donnons pleins d’informations pour devenir un jardinier permacole aguerri ! Reportages, interviews, conseils saisonniers, articles de fond et dossiers thématiques, voilà le programme !

Cette revue s’adresse à tout jardinier amoureux de la nature, désirant produire une partie de son alimentation tout en favorisant la vie dans son jardin, comme nous.

En vous offrant un abonnement, vous recevrez tous les deux mois la revue sur votre espace abonné et dans votre boîte mail.

La revue est un document PDF d’environ 80 pages qui regroupe de nombreux articles exclusifs sur la permaculture et le jardinage naturel. Comment gagner du temps, cultiver les bonnes plantes, faire les bonnes associations, adopter les bons réflexes…bref, améliorer facilement son quotidien et son jardin pour augmenter sa qualité de vie, tout simplement. C’est d’ailleurs notre devise : cultivez votre quotidien ! 

revue jardinage

Un calendrier des semis unique en son genre

Notre partenaire Terra-Potager propose un calendrier/almanach dans lequel vous trouverez des conseils personnalisés pour tous les semis de la saison, soit plus d’une centaine d’actions à réaliser pour récolter toute l’année. Le calendrier est disponible pour plusieurs climat, ce qui le rend unique en son genre. Les conseils pour chaque semis de l’année sont personnalisés en fonction de votre climat et de la date de semis (on ne cultive pas les carottes de la même manière en mars qu’en juillet !). Venez découvrir ce calendrier en cliquant sur le bouton ci-dessous. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Comment aborder les engrais verts, associer ses cultures, ou encore quels sont les repères de cultures de chaque légume ? Distances de plantation, associations, besoins nutritifs, etc. Découvrez tout cela dans nos dossiers cadeaux à télécharger gratuitement ! Nous vous les envoyons directement par mail !

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir vos dossiers

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Indiquez votre adresse mail pour recevoir votre extrait directement dans votre boîte mail

Cultivez votre quotidien et gagner en autonomie avec notre revue numérique ! Nous vous envoyons votre extrait directement dans votre boîte mail.

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, votre extrait arrivera d'ici quelques minutes ! 🙂 Pensez à vérifier vos boîtes SPAM et promotions, les e-mails automatiques s'y glissent parfois.

Indiquez votre adresse mail

Vous serez prévenu quand la formation sera en ligne. 

Merci !

associations de culture

Associations de culture : recevez gratuitement notre guide !

Découvrez notre méthode infaillible pour ne plus rater vos associations de culture ! 

Pour recevoir ce guide, il vous suffit de vous inscrire ci-dessous. À très vite ! 

Merci ! Vous pouvez vérifier votre boîte mail, vos dossiers vous arriveront d'ici quelques minutes ! 🙂

Pin It on Pinterest

Share This